Actions de grâces


(Première partie)


Verset du jour à méditer : 1 Thessaloniciens 5:18 : « Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ »

Toute la semaine, on va méditer sur la vie de rendre grâce à Dieu, pourquoi et comment nous devons le faire.

Le verset du jour nous dit que nous devons rendre grâce à Dieu en toutes choses car c’est la volonté de Dieu en Jésus-Christ.

Commençons d’abord par la volonté de Dieu :

Etant chrétien nous souhaitons tous nous conformer à la volonté de Dieu et très souvent nous demandons sans cesse à Dieu de nous montrer quelle est sa volonté pour être éclairé.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi je crois avoir trouvé la réponse dans le verset du jour (1 Thes 5 :18). Le verset dit que la volonté de Dieu en Jésus-Christ à notre égard est que nous rendions grâce en toutes choses. Donc pour être certain d’accomplir la volonté de Dieu, il faut rendre grâce à Dieu en toutes choses.

En d’autres termes, s’il y’a une chose qui nous empêche de rendre grâce à Dieu, cela veut tout simplement dire que la chose nous empêche de faire la volonté de Dieu.

Qu’en est-il si on traverse une mauvaise circonstance ou un événement malheureux ?

Le verset nous dit de rendre grâce en toutes choses et non pour toutes choses, ce qui veut dire que dans n’importe quelle circonstance, on doit rester dans l’attitude de rendre grâce si nous voulons accomplir la volonté de Dieu. Nous devons développer notre niveau de confiance envers Dieu car si on fait entièrement confiance à quelqu’un cela veut dire qu'on a l’assurance qu’il est aux commandes. Il est presque impossible de ne jamais avoir peur à cause des circonstances négatives dans la vie mais ce qui est important c’est d’être capable de dominer la peur en nous appuyant sur l’Eternel.

Si nous passons du temps dans la présence de Dieu c-à-d dans la prière, on est constamment avec le Saint-Esprit qui nous soutient et nous fortifie pendant les moments difficiles.

Passez la journée à méditer sur le verset du jour (1Thess 5 :18) et demain on verra comment rendre grâce à Dieu pendant les moments difficiles.


 

(Deuxième partie)

Verset du jour à méditer : Romains 8 :28 : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein »

Hier on a appris que nous devons rendre grâce à Dieu en toutes choses car c’est à notre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ.

Aujourd’hui nous verrons comment nous pouvons rendre grâce à Dieu au milieu des problèmes.

Jésus comparait souvent les problèmes (ou les persécutions) à un vent ou une tempête. Si quelqu’un succombe après une épreuve, Jésus dit qu’il a bâti sa foi sur du sable (Mat 7 :26-27) tandis que celui qui résiste l’a construite sur un roc (Mat 7 :24-25)

Dieu peut permettre l’existence des problèmes dans la vie pour nous rendre plus forts et développer notre foi. Si notre foi est basée sur le roc c-à-d la parole, on évolue, mais si elle est basée sur le sable, nous régressons et chutons.

Il y’a des problèmes dans la vie qui nous semblent insurmontables et apparemment veulent nous tuer alors que c’est juste une apparence car Dieu est aux commandes. Quand il y eut une grande tempête pendant que Jésus et les disciples étaient dans la barque , ils ont dit à Jésus qui dormait :« Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons? » (Marc 4 :38)

Ils s’inquiétaient car visiblement ils périssaient et surtout qu’au verset 37, il est écrit que la barque était déjà remplie et nous savons tous que si une barque est remplie, la seule chose qui reste est de couler mais ce qu’il faut remarquer dans ce passage, c'est qu’elle n’a pas coulé du tout. Parfois nous traversons des problèmes qui semblent vouloir nous tuer mais en réalité ils ne peuvent pas nous tuer parce que Jésus est avec nous, d’où il veut que nous gardions une attitude de rendre grâces car c’est ça la volonté de Dieu.

Rendre grâce à Dieu devrait être une mode de vie (Life style) et ça ne devrait pas être fait seulement pendant la prière où selon les circonstances.

Si un problème vient uniquement du diable, notre prière l’écrasera et s’il est permis par Dieu malgré notre prière, il y’a certainement un but et nous prierons pour que l’objectif de Dieu soit atteint car nous sommes appelés à mener une vie de victoire en Jésus-Christ.

Méditez sur le verset du jour et demain on verra comment le manque de louanges ou d’actions de grâces peut être un blocage aux bénédiction de Dieu.


 

(Troisième partie)

Verset du jour à méditer : Nombres 14 :28 « Dis-leur: Je suis vivant! dit l'Éternel, je vous ferai ainsi que vous avez parlé à mes oreilles »

Hier on a vu comment nous pouvons gérer les épreuves ou les problèmes afin de continuer à rendre grâce à Dieu car rendre grâce est la volonté de Dieu en Jésus-Christ. Le verset du jour est tiré du passage du livre de Nombres où les enfants d’Israël se lamentaient et murmuraient contre l’Eternel à cause des moments difficiles qu’ils traversaient dans le désert. Ils murmuraient en disant : « …Que ne sommes-nous morts dans le pays d'Égypte, ou que ne sommes-nous morts dans ce désert! Pourquoi l'Éternel nous fait-il aller dans ce pays, où nous tomberons par l'épée,… » (Nombres 14 :2-3)

C’est donc sur ces paroles que l’Eternel dit (dans le verset du jour) qu’il leur fera ainsi qu’ils ont parlé à ses oreilles. Quand on se lamente ou qu’on murmure, nos paroles ou nos pensées négatives montent jusqu’aux oreilles de l’Eternel et ce sont ces paroles ou pensées négatives qui ouvrent la porte à la malédiction ou l’échec dans la vie. Les enfants d’Israël avaient murmuré en disant que mieux valait pour eux de mourir en Egypte que d’entrer et être tués par l’ennemi et l’Eternel leur a dit qu’il leur fera ainsi qu’ils ont parlé à ses oreilles c-à-d mourir dans le désert.

Il leur a dit : « Vos cadavres tomberont dans ce désert….vous qui avez murmuré contre moi, vous n'entrerez point dans le pays que j'avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun » (Nombre 14 : 29-30)

Remarquez que sur plus de 600 mille hommes (sans compter les femmes et les enfants) qui ont quitté l’Egypte, deux personnes seulement ont pu entrer dans le pays de la promesse. Seuls Josué et Caleb ont pu entrer car ils n’ont JAMAIS murmuré contre l’Eternel et surtout ils lui ont fait entièrement confiance. Beaucoup de nos bénédictions traînent ou meurent en cours de route à cause de nos murmures. Murmurer veut dire selon le dictionnaire : « Faire entendre des plaintes sourdes ou parler à mi-voix » Ce qui veut dire que même si on murmure dans nos pensées, cela monte jusqu’aux oreilles de l’Eternel et il ne nous tuera pas physiquement mais une situation ou une bénédiction moura et souvent ça sera fait selon nos propres murmures. Ne disons donc plus (ou ne pensons plus) des paroles comme : « je n’ai pas de chance dans la vie…c’est toujours comme ça dans ma famille, mieux vaut mourir que de mener une telle vie…  »

Continuez la méditation et demain on verra les bénédictions liées aux actions de grâce.


 

(Quatrième partie)

Verset du jour à méditer : Jérémie 30 :19 « Du milieu d'eux s'élèveront des actions de grâces Et des cris de réjouissance; Je les multiplierai, et ils ne diminueront pas; Je les honorerai, et ils ne seront pas méprisés »

Hier on a appris que nous devons faire attention aux paroles qui sortent de nos bouches ou nos pensées car Dieu déteste entendre nos murmures. Quand nous murmurons, nos paroles montent jusqu’aux oreilles de l’Eternel et ça freine les bénédictions venant de Dieu.

Aujourd’hui nous verrons comment les actions de grâces sont une source de bénédiction.

A partir du verset du jour, on voit que si du milieu du peuple de Dieu s’élèvent des actions de grâces, Dieu dit qu’il les multipliera et ils ne diminueront pas.

Par « multiplier », Dieu veut dire qu’il est prêt à multiplier tout ce que nous possédons même si ça paraît petit.

Un jour Jésus enseignait cinq mille hommes et les disciples ont dit à Jésus qu’il faut les renvoyer car ils avaient faim et il n’y avait pas à manger (Matt 14 : 15-21). Quand Jésus leur a demandé ce qu’ils avaient, ils ont répondu qu’ils n’avaient que cinq pains et deux poissons.

Au verset 19, il est écrit : « Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule » (Matt 14 :19)

Remarquez qu’avant de multiplier les cinq pains et les deux poissons, Jésus a commencé par rendre grâces. Ce sont les actions de grâces qui multiplient le peu que nous avons. Notre problème majeur est que nous voulons SEULEMENT rendre grâce pour beaucoup de choses. Souvent Dieu nous éprouve avec peu de choses pour voir si nous avons un cœur reconnaissant. Si nous rendons grâces dans peu de choses, nous devons avoir la foi que Dieu les multipliera selon sa parole.

La parole de Dieu nous dit dans Luc 16 :10 : « Celui qui est fidèle dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes »

Donc les actions de grâces sont aussi considérées comme un signe de fidélité aux yeux de l’Eternel.

Continuez à méditer sur ces paroles et demain on verra comment les actions de grâces peuvent être une arme contre l’ennemi.


 

(Cinquième partie)

Verset du jour à méditer :2 Chroniques 20 : 21-22 « Puis, d'accord avec le peuple, il nomma des chantres qui, revêtus d'ornements sacrés, et marchant devant l'armée, célébraient l'Éternel et disaient: Louez l'Éternel, car sa miséricorde dure à toujours! Au moment où l'on commençait les chants et les louanges, l'Éternel plaça une embuscade contre les fils d'Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus »

Hier on a vu comment Dieu veut que nous soyons reconnaissants dans peu de choses afin de nous bénir avec beaucoup de choses. On a médité sur les écritures et on a conclu que les actions de grâces ouvrent une porte à la bénédiction de Dieu. Tout ce qui est petit dans notre vie, sera multiplié si nous commençons à être sincèrement reconnaissants.

Aujourd’hui nous verrons comment les actions de grâces peuvent être une arme puissante que l’Eternel utilise contre l’ennemi.

Le verset du jour (2 Chron 20 : 21-22) est tiré du passage où Josaphat devait faire face aux Moabites et aux Ammonites et ce qui est intéressant, c’est de voir qu’ils ont battu leur ennemi sans devoir se battre. Leur seule arme était « La louange ».

Alors qu’ils marchaient vers l’ennemi, les chantres sont allés devant l’armée en célébrant et chantant les louanges à Dieu. Le passage nous dit qu’au moment où ils commençaient les chants et les louanges, l’Eternel plaça une embuscade contre l’ennemi et ils furent tous battus.

Paul et Silas étaient en prison, leurs mains et leurs pieds étaient enchaînés mais au lieu de se lamenter, la bible nous dit qu’ils priaient et chantaient les louanges de Dieu et au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens furent rompus (Actes 16 : 25-26)

Il y’a une grande puissance dans la louange et les actions de grâces. A chaque fois qu’on ouvre le cœur pour louer l’Eternel, il déploie une force incroyable pour nous délivrer. Mais le cas contraire, c-à-d se lamenter, murmurer…ne font qu’ouvrir la porte à l’ennemi.

Continuer la méditation et demain on verra comment la louange ou les actions de grâces ouvrent la porte à la présence de Dieu dans notre vie.


 

(Sixième partie)

Verset du jour à méditer :2 Chroniques 5 : 13-14 « et lorsque ceux qui sonnaient des trompettes et ceux qui chantaient, s'unissant d'un même accord pour célébrer et pour louer l'Éternel, firent retentir les trompettes, les cymbales et les autres instruments, et célébrèrent l'Éternel par ces paroles: Car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours! en ce moment, la maison, la maison de l'Éternel fut remplie d'une nuée. Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée; car la gloire de l'Éternel remplissait la maison de Dieu »

Dans la parole du jour d’hier, on a vu comment les actions de grâces sont une arme puissante que Dieu utilise pour vaincre l’ennemi et plus nous louons et adorons l’Eternel, plus il déploie sa puissance pour nous délivrer.

A partir du verset du jour (2 Chron 5 : 13-14), nous allons voir l’impact de la louange dans nos vies.

Le roi Salomon a organisé des cérémonies de sacrifice dans le temple de Dieu, et lorsque le moment de louer l’Eternel arriva, les chantres se sont unis pour célébrer et louer l’Eternel en jouant les trompettes et les autres instruments. Le passage nous dit qu’au moment où ils ont commencé à célébrer l’Eternel, la maison de l’Eternel fut remplie d’une nuée et la gloire de l’Eternel remplissait la maison de Dieu.

Dans la bible, la nuée a toujours été le symbole de la présence de Dieu. La nuée couvrait la montagne de Sinaï quand Dieu était descendu pour rencontrer Moïse son serviteur. La nuée qui guidait Moïse, était une preuve que l’Eternel était avec son peuple dans le désert.

Dans le verset du jour (2 Chron 5 : 13-14), on voit que quand les chantres ont commencé à célébrer l’Eternel, la maison de l’Eternel fut remplie de nuée à tel point que les sacrificateurs ne pouvaient plus y rester pour faire le service ; car la gloire de l’Eternel remplissait la maison de Dieu.

La bible dit dans Psaumes 22 :4 « Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël ». L’Eternel trouve du plaisir à siéger aux milieux des louanges.

Ce qu’il faut retenir le plus, ce qu’à chaque fois qu’on loue le Seigneur en le remerciant pour ses bienfaits ou en l’adorant pour sa grandeur, il ne peut pas rester indifférent car les louanges touchent son cœur. Il n’y a rien qui puisse plaire au Seigneur qu’un sacrifice de louanges mais il faut que ces louanges soient faites en toute humilité car les louanges faites au milieu de l’orgueil n’ont pas d’effet aux yeux du Seigneur.

C’est ici que s’achève notre thème (Actions de grâces) et demandons au Saint-Esprit de nous apprendre comment rendre continuellement grâces à Dieu.

Je vous souhaite un bon week-end

               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.