Tu peux vaincre le géant de ta vie (1ere partie)

 

Verset du jour: 1 Samuel 17 :51 « Il courut, s'arrêta près du Philistin, se saisit de son épée qu'il tira du fourreau, le tua et lui coupa la tête. Les Philistins, voyant que leur héros était mort, prirent la fuite »

 

Chaque homme ou femme a un géant dans sa vie. Cela peut être un géant problème que tu as déjà vaincu ou qui est constamment en face de toi. Il peut même être là sans que tu t’en rendes compte. Les problèmes qui attirent souvent l’attention des hommes sont généralement des problèmes matériels, financiers et physiques tels que les maladies incurables, la stérilité…mais les véritables géants sont plutôt spirituels et ne sont pas facilement remarquables. Ils n’attirent pas beaucoup l’attention des hommes. Pourtant tout problème matériel a sa racine dans le monde spirituel et par conséquent, si le géant est vaincu dans le monde spirituel, le monde physique ne fera que s’incliner.

 

Durant tout l’enseignement, on va pratiquement méditer sur le livre de 1 Samuel 17 qui parle de la mort du géant Goliath par le jeune David. Je ne sais pas combien de géants problèmes auxquels tu es entrain de faire face mais si tu lis cet enseignement jusqu’à la fin, tu découvriras que les géants sont mortels contrairement à leurs menaces voulant nous faire croire que nous n’y pouvons rien et que la solution n’est que céder. Le but de cet enseignement n’est pas seulement de prouver que les géants problèmes peuvent mourir, mais c’est également de montrer comment on peut arriver à les tuer et les couper la tête !

 

Moi-même qui écris ce message, j’ai été très longtemps face à la résistance des géants. Je n’ai pas honte de vous avouer qu’à plusieurs reprises j’ai eu peur malgré les prières et l’expérience dans le Seigneur jusqu'à ce que le Saint-Esprit m’ait révélé d’une manière spéciale que les géants sont mortels. Je vais révéler dans cet enseignement les richesses que le Saint-Esprit m’a chuchoté dans le secret. Je t’avertis que le diable tremble rien qu’en apprenant cette nouvelle et il pourra faire tout pour que tu ne suives pas cet enseignement (qui comprend douze parties) jusqu'à la fin.

S’il arrive que vous ratiez une des douze parties, contactez-moi pour vous mettre à jour.

 

Mon inspiration est basée sur le géant Goliath face au peuple d’Israël.

 

 

Tu peux vaincre le géant de ta vie (2e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :10 « Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l'armée d'Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble »


Je dois d’abord rappeler que le géant Philistin au nom de Goliath représente tout problème qui semble insurmontable et qui fait même très peur. Si vous lisez dans le même chapitre du verset 4 à 7 (1 Samuel 17 :4-7), on décrit à quel point il faisait peur par sa grandeur, son armure d’airain, un javelot entre les épaules, sa lance pesant cents sicles de fer…tout cela est le symbole spirituel d’une situation terrifiante créée par le diable.


Par le verset du jour, le philistin a provoqué le peuple de Dieu en disant : « Je jette en ce jour un défi à l'armée d'Israël! ». Depuis le jour où tu as accepté Jésus comme ton sauveur, le diable t’a donné un défi et il se pourrait que tu sois toujours dans la position de faiblesse. Jésus a dit que le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire (Jean 10 :10) et Pierre a dit dans sa lettre qu’il faut être sobre et veiller car notre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera (1 Pierre 5 :8).


Par ces deux versets, il est clair que la mission du diable n’est pas seulement de nous bloquer ou nous embêter dans ce que nous faisons, mais il veut nous égorger, nous détruire et nous dévorer. Paul dans sa lettre adressée aux éphésiens dit que nous avons à lutter contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes (Ephésiens 6 :12).


Méditons un peu sur 1 Samuel 17 :8 « Pourquoi sortez-vous pour vous ranger en bataille? Ne suis-je pas le Philistin, et n'êtes-vous pas des esclaves de Saül? Choisissez un homme qui descende contre moi! ». En d’autres mots, il leur dit que c’est lui qui représente tous les autres et s’il meurt, Israël aurait vaincu tous les philistins.


Plus tard dans cet enseignement, vous remarquerez que quand Goliath mourra, tous les philistins s’enfuiront…ceci veut spirituellement dire que quand tu parviens à vaincre le géant qui s’oppose à toi spirituellement, tous les problèmes (matériels et physiques) liés à lui fuiront immédiatement. On en parlera plus tard.


La mission des paroles du géant est de semer la peur et le passage dit que Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d'une grande crainte (1 Samuel 17 :11). Spirituellement parlant, les paroles du géant sont des pensées négatives lancées par le diable pour te montrer la possibilité de la catastrophe afin d’engendrer la peur.



Tu peux vaincre le géant de ta vie (3e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :33 « Saül dit à David: Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse »


A chaque fois que tu prendras une décision importante pour affronter le diable, il y’aura toujours des circonstances pour te décourager. Quand tu prendras la ferme décision de prier ou jeûner, il y aura des circonstances ou des visites importantes pour te perturber.


Le diable est tellement malin qu’il utilise les personnes qui nous aiment, qui viennent comme voulant nous conseiller mais en réalité ces mêmes conseils sont des paroles de découragement et si nous les écoutons, nous tombons dans son piège. Prenons l’exemple de Jésus : Alors qu’il était entrain d’annoncer aux disciples que le moment était arrivé pour souffrir et mourir, Pierre ne pouvait pas le supporter et l’a pris à part pour lui suggérer une solution en lui disant : « A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t'arrivera pas. Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! Tu m'es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes  » (Matt 16 :22-23). Pierre croyait l’encourager pour le sauver mais il ignorait qu’il était utilisé par le diable. Jésus l’ayant discerné, il n’a pas répudié Pierre mais Satan bien que s’adressant à Pierre. Il a dit : « Arrière de moi, Satan! »


Dans le verset du jour (1 Sam 17 :33), le roi Saül était désespéré mais impressionné par le petit David qui était persuadé de pouvoir vaincre le géant Goliath. Partant de son expérience, Saül disait à David : « Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse ». Il se peut que toi aussi tu te trouves dans une situation où un ami ou un parent essaie de ton convaincre que ça ne vaut pas la peine d’essayer car tu n’as pas de diplôme universitaire ou tu n’as pas de personnes influentes dans ta famille. Il se peut que quelqu’un te rappelles que ta maladie est incurable et que tu ne peux qu’attendre la mort. Même si ton médecin t’a dit que tu ne peux pas mettre au monde, je t’invite à écouter plutôt ce que dit la parole de Dieu qui proclame que ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu (Luc 18 :27).


Une autre stratégie du diable pour nous décourager, c’est de nous distraire avec des raisonnements en accord avec le bon sens : Eliab le grand frère de David était en colère à cause de la détermination de David et lui a dit : « Pourquoi es-tu descendu, et à qui as-tu laissé ce peu de brebis dans le désert? » (1 Sam 17 :28).


Logiquement le grand frère avait raison car le peu de brebis abandonnés dans le désert n’était pas du tout une bonne chose mais David voyait plus loin que quelques brebis : Il voyait la gloire de Dieu en coupant la tête de Goliath. Il faudra donc être vigilant car le diable peut même utiliser les personnes les plus chères de ta vie.



Tu peux vaincre le géant de ta vie (4e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :25 « Chacun disait: Avez-vous vu s'avancer cet homme? C'est pour jeter à Israël un défi qu'il s'est avancé! Si quelqu'un le tue, le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille, et il affranchira la maison de son père en Israël »


Il est intéressant de remarquer que malgré que David avait tellement envie de tuer Goliath dans le but d’ôter l’opprobre de dessus Israël, il était quand même intéressé de savoir la récompense réservée à celui qui le tuerait. Le verset dit : « David dit aux hommes qui se trouvaient près de lui: Que fera-t-on à celui qui tuera ce Philistin, et qui ôtera l'opprobre de dessus Israël? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis, pour insulter l'armée du Dieu vivant? » (1 Sam 17 :26).


Le verset du jour (1 Samuel 17 :25) nous montre clairement la récompense promise par le roi pour celui qui tuerait Goliath. Le verset dit que le roi le comblerait de richesses, il lui donnerait sa fille, et il affranchirait la maison de son père en Israël. Trois opportunités étaient sur le plateau : une montagne de richesses, épouser la fille du roi et affranchir la maison de son père en Israël, ce qui veut dire que non seulement celui qui tuerait Goliath serait riche, mais toute sa famille le serait automatiquement par le roi. La promesse était évidemment plus qu’alléchante mais malgré cela, personne n’était capable d’en profiter.


Il est donc important de savoir que derrière chaque géant démon, il y’a une multitude de bénédictions et qu’on n’en aura le libre accès que quand il mourra. Même Jésus en a fait allusion quand il parlait des richesses remplies dans la maison d’un homme fort. Il a dit : « Comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison » (Matt 12 :29).


Ici l’homme fort représente le diable qui garde nos bénédictions et le seul moyen de les avoir est de le lier pour entrer dans sa maison et piller ses biens qui sont en réalité nos biens. Le lier et une bonne chose mais en plus de le lier, je préfère couper sa tête comme l’a fait David. Le diable doit être frappé et vaincu jusqu'à ce qu’il s’éloigne de nous comme c’est écrit dans Jacques 4 :7 « Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous »


Comme je le dis souvent, la plupart des chrétiens sont passifs mais il y’a une chose que tu ne dois pas ignorer : Si tu ne résistes pas au diable, il saura comment pénétrer dans ta vie et tu seras privé de plusieurs bénédictions qui te sont destinées. Il faut néanmoins tenir compte du fait que cela peut prendre du temps pour y arriver.


 

Tu peux vaincre le géant de ta vie (5e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :37 « David dit encore: L'Éternel, qui m'a délivré de la griffe du lion et de la patte de l'ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David: Va, et que l'Éternel soit avec toi! »


Alors que le roi Saül essayait de raisonner David pour lui montrer à quel point il ne pouvait pas battre le géant Goliath (1 Sam 17 :33), David a vite compris que c’est à son tour d’essayer de convaincre le roi. En fait, il lui a révélé la source de sa force et de son audace. Voici son explication : « Ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau, je courais après lui, je le frappais, et j'arrachais la brebis de sa gueule. S'il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais, et je le tuais. C'est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l'ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l'un d'eux, car il a insulté l'armée du Dieu vivant » (1 Sam 17 :34-36).


Après un tel témoignage, personne ne douterait de David bien qu’il n’était qu’un enfant. Un lion pèse 225 kg et si un petit enfant comme David arrivait à le frapper et l’arracher la brebis de sa gueule en le saisissant par la gorge jusqu'à le tuer, il est clair qu’il ne le faisait pas de sa propre force. David avait compris que naturellement il ne pouvait pas tuer un lion ou un ours mais que Dieu l’assistait à chaque fois que ses brebis étaient attaquées. C’est donc après une telle démonstration très persuasive que Saül a fini par lâcher : « Va, et que l'Éternel soit avec toi! » (1 Sam 17 :37).

 

Quelle leçon pouvons-nous en tirer ? Si Dieu t’a secouru dans le passé, il est prêt à le faire aujourd’hui et tous les jours car notre Dieu est éternel et il ne change pas. La bible confirme que Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement (Heb 13 :8), ce qui veut dire qu’il ne change jamais.


Les œuvres et miracles que Dieu a opérés dans la passé dans ta vie devraient te servir de source de foi à chaque fois que tu es devant une impasse.


Au lieu de fixer les yeux sur le problème devant toi, tu ferais mieux de prendre quelques minutes en regardant dans le passé pour te rappeler comment Dieu t’a déjà délivré. Souviens-toi de comment tu étais désespéré et que tu croyais que tout était perdu et que par la main de Dieu une porte s’est ouverte ! Tu étais dans la joie, tu as remercié le Seigneur, tu as même témoigné aux autres de ce que le Seigneur a fait pour toi mais maintenant que tu te trouves encore devant un autre obstacle, tu sembles perdre la foi en laissant la peur t’envahir. Si c’est le cas pour toi, je te suggère de te lever chaque matin et confesser cette petite phrase : « Si tu m’as secouru à l’époque, Tu peux faire de même aujourd’hui dans le nom de Jésus ».



Tu peux vaincre le géant de ta vie (6e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :45 « David dit au Philistin: Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l'Éternel des armées, du Dieu de l'armée d'Israël, que tu as insultée »


Le message de David au Philistin était très clair car il voulait faire comprendre à Goliath qu’il marchait contre lui en s’appuyant sur l’épée, la lance et le javelot tandis que David s’appuyait sur l’Eternel son Dieu. Marcher contre Goliath au nom de l’Eternel des armées veut tout simplement dire marcher en s’appuyant sur Dieu.


Quand nous sommes face à un problème et plus particulièrement à un problème matériel ou financier, il nous arrive de commettre l’erreur de bâtir notre foi sur nos connaissances, nos diplômes, nos membres de famille ou nos amis…qui sont l’image de l’épée, de la lance et du javelot.

 

La meilleure stratégie consiste donc à bâtir notre foi sur la parole de Dieu et faire face aux géants au nom de Jésus. Il est parfois choquant de remarquer combien on peut être dans l’église pendant des années en écoutant la Parole de Dieu mais sans arriver à bien comprendre l’importance du nom de Jésus.


Permettez-moi de parler un peu du nom de Jésus : Tout en essayant de décrire le nom de Jésus, Paul a écrit aux Philippiens en disant : « C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre » (Phil 2 :9-10). Le passage dit que Dieu a élevé le nom de Jésus au-dessus de tout nom. Ici je dois te rappeler que tout problème a un nom. Ce nom peut être le cancer, le paiement du loyer, le chômage, la stérilité…mais l’important est que ce nom est en dessous du nom de Jésus. Souvent nous nous retrouvons en dessous des problèmes alors qu’au nom de Jésus nous sommes supposés être au-dessus.


Le même verset va plus loin en nous rappelant que tout genou fléchira devant le nom de Jésus. Ceux qui s’agenouilleront devant le nom de Jésus sont les anges du ciel, les hommes (sur la terre) et même les démons (sous la terre). Quand on est face au diable, on doit le rappeler qu’il doit s’agenouiller devant le nom de Jésus conformément aux écritures et si Jésus est en nous, le diable est supposé s’agenouiller quand nous confessons ce nom si puissant.


J’aimerais vous partager un verset très important dans ma vie chrétienne car je m’en suis souvent servi pour pénétrer là où je ne pourrais jamais entrer. Le verset dit : « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire » (Luc 10 :19). Prions pour que nous soyons conscients de ce pouvoir et surtout pour avoir la vraie révélation de : « rien ne pourra nous nuire »



Tu peux vaincre le géant de ta vie (7e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :39 « David ceignit l'épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n'avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül: Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n'y suis pas accoutumé. Et il s'en débarrassa »


Si vous lisez cet enseignement pour la première fois, je vous suggère de lire les six premières parties pour éviter tout malentendu ou confusion car j’écris en supposant que vous avez déjà lu toutes les six premières parties.


Tout l’enseignement est basé sur le face à face entre l’enfant David et le géant Goliath après que toute l’armée d’Israël n’ait pas pu se présenter devant lui. On avait compris que le géant Goliath incarnait toutes sortes de problèmes auxquels nous pouvons faire face et devant lesquels nous tremblons souvent.


Comme je l’ai déjà dit, l’assurance de David était fondée sur son expérience personnelle avec l’Eternel qui lui donnait souvent la force surnaturelle de combattre et de tuer les lions et les ours au moment où ils attaquaient ses brebis. C’est d’ailleurs cette même assurance qui a fait que le roi Saül lui a donné la chance de faire face à Goliath malgré son enfance. Saül s’est dit que si l’Eternel l’avait réellement délivré de la gueule des lions, Il pourrait certainement le délivrer de Goliath.

 

Le verset du jour (1 Sam 17 :39) nous montre le roi Saül essayant de forcer David à porter les armes d’un guerrier pour assurer la victoire mais David s’est rendu compte que c’était plutôt un obstacle d’où il s’en est débarrassé. Il a même ajouté : « je n'y suis pas accoutumé ».


Par-là, nous constatons le contraste entre deux options totalement différentes : L’option charnelle (ou physique) du roi Saül et l’option spirituelle de David. A chaque fois que tu te trouves devant un géant problème, il y’a dans ton esprit l’une des deux options : Soit tu as l’option charnelle selon laquelle il faut que tu combattes et te défendes charnellement, soit tu as l’option spirituelle selon laquelle tu t’attaques directement au vrai problème sur base des armes spirituelles. La bible dit que nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang (Eph 6 :12) ; Une des erreurs très fréquentes chez les chrétiens, c’est de vouloir résoudre tout problème charnellement ou humainement tout en ignorant que sa racine est spirituelle. David l’a compris et nous sommes supposés le comprendre mieux que lui car nous avons la bible que lui n’avait pas.


Appuyons-nous sur la capacité de Dieu et non sur notre propre capacité.

 

 

Tu peux vaincre le géant de ta vie (8e Partie)


Verset du jour : 1 Samuel 17 :42 « Le Philistin regarda, et lorsqu'il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu'un enfant, blond et d'une belle figure »


Aujourd’hui je vais parler de comment le diable nous voit. Goliath étant l’image du diable, le verset du jour dit que lorsqu’il aperçut David, il le méprisa ne voyant en lui qu’un enfant. C’est normal que Goliath ait méprisé David car il ne l’avait jamais rencontré et ne savait rien de lui et de sa foi. Si Goliath n’était pas mort sur-le-champ, il aurait changé de langage la prochaine fois qu’il rencontrerait le petit David.


Il se peut qu’aujourd’hui le diable te méprise ne voyant en toi qu’un enfant dans la foi malgré qu’il sait qu’en toi se cache une grande force spirituelle pouvant l’anéantir. Il sait très bien que sa stratégie de te manipuler par la peur marche à tous les coups et il en jouit pleinement. Il n’a pas peur de ce que nous disons ou faisons semblant de dire, mais il a peur de notre force de frappe.


Le jour où tu lui donneras un coup sérieux dans la prière au nom de Jésus, il apprendra à te prendre au sérieux. Un jour quelques juifs ont envié Paul voyant comment les démons tremblaient devant lui et ils se sont aventurés à l’imiter et le démon leur a posé une simple question : « Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? »  (Actes 19 :15). En fait le démon connaissait Jésus et Paul à cause des coups qu’il recevait d’eux. Si tu es un homme ou une femme de prière, les démons et les satanistes de ton quartier et de ton pays te connaissent et passent des heures à imaginer comment te neutraliser. Il n’y a rien qui puisse déranger les œuvres du diable comme la prière. J’ai entendu un témoignage d’un chrétien converti après avoir servi le diable dans le monde spirituel, il affirme que ce sont les prières des saints qui font trembler le royaume de Satan. Il disait que même dans la rue, il pouvait reconnaître un chrétien qui prie et celui qui ne prie pas.

 

Celui qui prie beaucoup et d’une façon très régulière devient une sorte de « Wanted » dans la région et parfois les démons de la région sont obligés de chercher du renfort venant d’autres lieux mais la bonne nouvelle et encourageante, c’est que la force se trouvant dans le chrétien qui sème la pagaille est plus forte que celle de tous ces démons réunis et plus on devient important aux yeux du diable, plus on le devient devant l’Eternel car notre victoire ne fait que l’honorer et le glorifier. Certains chrétiens voient les géants problèmes avec les yeux de Guéhazi au lieu de les voir avec les yeux d’Elisée. Ecoutez ce qu’Elisée a dit à Guéhazi son serviteur : « Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Élisée pria, et dit: Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée » (2 Rois 6 :16-17).


Comme Paul l’a écrit aux Corinthiens (2 Cor 5 :7), apprenons à marcher par la foi et non par la vue.

 


 

Tu peux vaincre le géant de ta vie (9e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :48 « Aussitôt que le Philistin se mit en mouvement pour marcher au-devant de David, David courut sur le champ de bataille à la rencontre du Philistin »


Avant tout j’aimerais qu’on tienne compte du verset 24 (1 Samuel 17 :24) qui disait : « A la vue de cet homme, tous ceux d'Israël s'enfuirent devant lui et furent saisis d'une grande crainte ».


Le verset montre d’une façon très claire à quel point les israélites avaient peur de Goliath car rien qu'en le voyant, ils prenaient la fuite. Dans la vie il y’a certaines circonstances auxquelles rien que les voir nous pousse à prendre la fuite à cause de la peur. Il y’a des numéros spécifiques de téléphone qui nous font trembler quand ils s’affichent sur les écrans de nos portables et nous préférons ne pas répondre à cause de la peur, ce qui est une autre forme de fuite. Certains prennent la fuite jusqu'à quitter leur ville à cause de la pression des banques et des individus.


Face aux géants problèmes, il y’a deux sortes de réactions : Soit on tremble pour finalement prendre la fuite, soit on a l’assurance dans le Seigneur en faisant face au géant. Le verset du jour (1 Sam 17 :48) nous montre comment la vision de David était opposée à celle du reste d’Israël. Le verset dit qu’aussitôt que le Philistin se mettait en mouvement pour marcher vers David, David courait sur le champ de bataille à sa rencontre. Remarquez que David ne se dirigeait pas vers Goliath en marchant mais en courant ! Il était tellement excité d’attraper sa proie au moment où des milliers tremblaient en se cachant.


Un autre point qui a attiré mon attention, c’est la nature des paroles qui s’échangeaient entre David et Goliath. Chacun lançait des paroles fortes pour décourager l’autre. Face à David, Goliath a dit : « Viens vers moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs » (1 Sam 17 :44) et David a répondu : « Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l'Éternel des armées, du Dieu de l'armée d'Israël, que tu as insultée » (1 Sam 17 :45).


Il y’a une grande force dans la parole et le diable le sait très bien. Il utilisera les personnes qui sont autour de toi et certains le feront tout en croyant chercher ton bien. Ils te montreront toutes sortes de danger au nom du bon sens mais il faudra garder à l’esprit que le bon sens n’a rien à voir avec la réalité du monde spirituel. Si le diable te parle à travers des pensées négatives en te montrant les risques qui se présentent, parle-lui en citant les promesses qui prouvent sa défaite et notre position en Jésus-Christ à la droite du Père. Je lui rappelle souvent que je suis au-dessus de toute sa puissance, sa domination et son autorité (Eph 1 :21). Le diable doit apprendre de ta bouche que « Rien ne pourra te nuire » (Luc 10 :19).



Tu peux vaincre le géant de ta vie (10e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :51 « Il courut, s'arrêta près du Philistin, se saisit de son épée qu'il tira du fourreau, le tua et lui coupa la tête. Les Philistins, voyant que leur héros était mort, prirent la fuite »

 

Après l’avoir tué, David a pris l’épée de Goliath et lui a coupé la tête. L’épée représente la parole de Dieu si elle est entre les mains d’un enfant de Dieu (Eph 6 :17) mais le diable sait également nous combattre en utilisant la même Parole de Dieu (Luc 4 :9-10).


Si nous ne gardons pas l’épée (La Parole de Dieu) entre nos mains, l’ennemi l’utilisera contre nous. Juste après l’avoir tué, David a saisi l’épée de Goliath pour lui couper la tête. Méfiez-vous d’un géant (problème) qui ne fait que mourir car certains font semblant de mourir ou tout simplement tombent en syncope. L’épée (La Parole de Dieu) ne doit pas seulement nous servir à tuer le géant mais nous devons également lui couper la tête. A chaque fois que tu confesses les promesses bibliques avec foi dans la prière, tu es entrain de poignarder un géant et tout dépendra de ton attitude et de ta foi. La bible dit nettement que les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses (2 Cor 10 :4).


Le meilleur moyen pour faire fuir le diable est de se soumettre à Dieu selon Jacques 4 :7: « Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous ». La soumission donne de l’espace à la main de Dieu tandis que l’orgueil ouvre la porte au diable. Plus on s’humilie devant Dieu, plus on devient très fort spirituellement. Ayant connaissance de cette formule très efficace, le diable cherche tous les moyens pour semer de l’orgueil dans nos cœurs.


C’est pour cette raison que beaucoup de serviteurs de Dieu sont esclaves de l’orgueil même s’ils restent à l’œuvre du Seigneur. Malgré l’orgueil, un serviteur de Dieu peut continuer à prêcher, à opérer des miracles comme si de rien n’était mais en réalité il est très faible et vulnérable spirituellement et généralement des choses honteuses se font derrière le rideau mais Dieu le couvre pendant un certain temps à cause de ses élus.


Toujours dans le verset du jour (1 Sam 17 :51), il est dit qu’après la mort de Goliath qui était le héros des philistins, ces derniers ont préféré prendre la fuite.


Voici comment fonctionnent les choses dans le monde spirituel : Derrière chaque géant problème, il y’a une multitude de démons qui s’appuient sur lui et si tu parviens à le tuer et couper sa tête par la prière et la foi, tous ces petits démons prendront la fuite.



Tu peux vaincre le géant de ta vie (11e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 17 :53 « Et les enfants d'Israël revinrent de la poursuite des Philistins, et pillèrent leur camp »


Comme je le dis souvent, beaucoup de chrétiens sont très passifs et se contentent des miettes au lieu du pain. Un des qualificatifs du diable donné par Jésus est « le voleur » car disait-il : « Le voleur ne vient que pour dérober… » (Jean 10 :10). Il nous vole tout ce que Dieu nous a préparé avant même que nous soyons nés. Depuis la chute d’Adam, le diable a profité pour lui voler tout son héritage jusqu'aujourd’hui. Il nous vole sur tous les plans : spirituel, matériel et financier.


Il est temps que nous nous réveillions pour commencer à réclamer notre héritage en Jésus-Christ. Si un multimillionnaire meure en léguant sa fortune à son fils, ce dernier pourrait rester pauvre pendant toute sa vie s’il ignore son héritage. A partir du moment où il apprendra qu’il est l’héritier et qu’il découvrira les documents attestant son droit d’héritier, il pourra alors réclamer sa fortune. D’un autre côté, il ne pourra jamais recevoir son argent s’il garde les documents à la maison.


La misère ne figure pas dans le plan de Dieu pour son peuple d’où nous devrions réclamer tous les jours notre héritage. Il y’a beaucoup de choses qu’on n’arrive pas à avoir, non pas parce que ce n’est pas la volonté de Dieu, mais parce que nous ne les réclamons pas d’où Jacques écrit : « vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas » (Jacques 4 :2).


Le verset du jour (1 Sam 17 :53) nous montre la réaction des enfants d’Israël après la mort de Goliath. Alors que les philistins avaient pris la fuite après la mort de Goliath, les israélites les ont poursuivi et ont pillé leurs biens pour les ramener chez eux. Dans ce même enseignement, on a déjà parlé de la condition posée par Jésus pour piller la maison d’un géant. Il a dit : « Comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison » (Matt 12 :29).


Je ne sais pas si vous avez remarqué qu’il a fallu quelques minutes pour que David tue le géant Goliath ? La conclusion à en tirer est que Goliath n’était pas le véritable problème de David car un vrai problème ne peut pas être résolu en quelques minutes. David était déjà oint pour succéder Saül comme roi d’Israël et dans le même livre, la bible nous montre combien Saül a combattu David et voulait l’éliminer physiquement pendant des années. Ceci nous emmène à comprendre que les géants problèmes devant nous ne sont pas nos véritables problèmes mais nous devons être préparés à nous occuper des conséquences de la présence du géant.



Tu peux vaincre le géant de ta vie (12e Partie)


Verset du jour: 1 Samuel 20 :1 « David s'enfuit de Najoth, près de Rama. Il alla trouver Jonathan, et dit: Qu'ai-je fait? Quel est mon crime, quel est mon péché aux yeux de ton père, pour qu'il en veuille à ma vie »


Aujourd’hui nous clôturons cet enseignement qui vient de durer deux semaines et j’espère que tous ceux qui ont pu le lire dès le début ont pu découvrir certaines des choses cachées par l’ennemi dans le but de nous nuire mais la grande promesse de Jésus pour nous est que « Rien ne pourra nous nuire » (Luc 10 :19).


Comme je le disais dans la partie précédente, le véritable ennemi de David n’était pas Goliath car un véritable problème ne peut pas disparaître en quelques minutes. Saül le roi d’Israël était son véritable problème et le verset du jour nous montre à quel point il était dans la confusion à cause des multiples attaques visant sa propre vie. Apparemment David n’y comprenait rien puisqu’il demandait à Jonathan : « Qu'ai-je fait? Quel est mon crime, quel est mon péché aux yeux de ton père, pour qu'il en veuille à ma vie »


De la même manière, les géants problèmes qui sont constamment devant nous ne sont pas nos véritables problèmes. Notre plus grand ennemi, c’est celui qui peut nous séparer éternellement de la présence de Dieu c-à-d le péché et ce dernier réside dans notre chair d’où ma conclusion est que mon plus grand ennemi est la chair contrairement à ceux qui disent que c’est Satan. Satan utilise la chair pour nous manipuler et il agit sur base de ce qu’il trouve dans notre chair. Il ne pourra pas te faire tomber dans l’adultère s’il n’en trouve pas dans ta chair. Il y’a des péchés qui sont déjà crucifiés et quand le diable vient, il n’en trouve plus. Concernant la chair et ses passions, la bible dit : « Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs » (Gal 5 :24).


Malheureusement la crucifixion de la chair avec ses passions et ses désirs ne se passe pas en quelques minutes comme c’était le cas pour David et Goliath, mais il faut patienter et constamment lutter pendant des années, le temps que les vices et les faiblesses meurent un à un. C’est pour cela que je qualifie la chair du véritable géant qui doit être crucifié chaque jour.


C’est ici que prend fin cet enseignement mais je dois vous avertir que le fait d’y croire ne suffit pas car l’arme qui détruit et brise les géants dans le monde n’est rien d’autres que LA PRIERE et par là je veux dire : La prière constante.


Cela ne marche que pour ceux qui sont nés de nouveau. Si vous n’êtes pas nés de nouveau ou si vous ne comprenez pas la signification de la nouvelle naissance, écrivez-moi.


Si vous voulez recevoir mes enseignements quotidiens sur Whatsapp, écrivez-moi en me donnant votre numéro de téléphone.

 

Que Dieu vous bénisse tous


Chris Ndikumana


               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.