La prière spirituelle


Première partie


Verset du jour : Psaumes 145 : 18 : « L'éternel est près de tous ceux qui l'invoquent, De tous ceux qui l'invoquent avec sincérité »


Pendant toute la semaine, on va méditer sur un seul sujet « La prière spirituelle » ce qui veut dire que toutes les prières ne sont pas nécessairement spirituelles.

L’Eternel est près de tous ceux qui prient avec sincérité et Il n’est pas impressionné par la quantité de notre prière mais plutôt par sa qualité. Dieu n’aime pas qu’on vienne dans sa présence comme accomplissant un devoir ou cherchant uniquement la solution à notre problème. Il veut qu’il y ait une relation solide entre Lui et Ses enfants.

Une des choses auxquelles Dieu est sensible au moment de notre prière, c’est notre attention. Quand on se met à genoux pour prier, Dieu nous donne toute son attention pour écouter ce qui vient de notre cœur mais malheureusement, d'un côté il entend ce qui sort de notre bouche et d'un autre on expose les desirs de notre chair. Nous avons des formules de prières, une façon de parler que nous croyons être spirituelle mais en réalité Dieu ne cherche pas de formule ou un bon vocabulaire car Il est uniquement préoccupé par l’état de notre cœur.

Il veut un cœur humble, sincère et surtout Il veut notre attention.

La bible dit dans 1 Samuel 15 :22 « L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l'Éternel? Voici, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers »

Peu importe la grandeur de notre sacrifice (prière), si l’Eternel n’y trouve pas l’obéissance à Sa parole, il est évident qu’Il n’y trouve pas non plus du plaisir. A quoi servirait-il donc de prier et jeûner si l’Eternel ne trouve pas de plaisir à notre prière ? Ces passages m’ont aidés et continuent à me transformer au moment où je vous parle car je me rends compte que nous pouvons même passer des années à prier sans tenir compte de l’effet que ça fait du côté de notre Dieu et on ne s’en rendra pas compte car nous sommes plus préoccupés par l’exaucement de notre prière que par la satisfaction du Seigneur. Pendant la prière, nous fixons nos yeux sur Ses mains au lieu de chercher Sa face. La prière spirituelle consiste à chercher la face de l’Eternel et de demeurer dans Sa présence tandis que la prière charnelle ne cherche que la satisfaction de nos besoins.

Passez la journée à méditer sur ces deux passages et demain on verra la nature de la prière notre Dieu écoute et exauce.


Deuxième partie


Verset du jour à méditer : 1 Jean5 : 14-15 : «Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, Il nous écoute. Et si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée»


Hier on a vu que ce qui compte pour que notre prière soit efficace n’est pas sa quantité mais sa qualité.

Personne ne me dira que toutes ses prières ont été exaucées. Il doit y avoir des prières qui n’ont jamais eu de réponses et parfois on est dans la confusion. L’Apôtre Jacques dit : «Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions» (Jacques 4 :3)

L’une est raisons qui font qu’une prière ne soit pas exaucée est le désir de satisfaire nos passions charnelles. Le verset du jour (1 Jean5 :14-15) nous montre que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, Il nous écoute et au verset 15, il est dit que s’Il nous écoute, alors nous possédons la chose demandée.

Pour que Dieu nous écoute, c-à-d nous donne son attention dans le but d’exaucer notre prière, il faut que la prière soit conforme à sa volonté. Il est vrai que Jésus a dit que tout ce que nous demanderons en son nom dans la prière avec foi, nous le recevrons mais le verset du jour nous donne une lumière pour comprendre pourquoi certaines prières ne sont pas exaucées alors qu’on a prié au nom de Jésus avec foi.

Nous ne devons pas chercher à insérer Dieu dans notre plan quand nous prions, mais on devrait plutôt chercher à découvrir son plan pour nous afin de prier selon sa volonté. La bible dit que nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions (Eph 2 :10). Ce qui veut dire que toute bonne œuvre que nous pouvons faire pour la gloire de Dieu a été planifié avant la création du monde, donc avant notre naissance.

C’est cette sorte de prière qu’on appelle : « Prière spirituelle » car elle est inspirée et approuvée par le Saint-Esprit. A chaque fois qu’on se met à genoux pour prier, il devrait y avoir un intérêt et la gloire de Dieu d’une façon ou d’une autre.

Continuer à méditer sur le verset du jour et demain on verra l’effet d’une prière constante.

 

Troisième partie


Verset du jour à méditer : Daniel 10 :12 : « Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens »


Hier on a essayé de comprendre la différence entre une prière spirituelle et une prière charnelle. On a compris que la prière spirituelle est une prière qui est conforme à la volonté de Dieu. Dans le verset du jour (Daniel 10 :12) vous remarquez que j’ai souligné quatre points très importants :


a)Premier point : « dès le premier jour »


Daniel a passé trois semaines à prier et jeûner mais au 21e jour, l’ange lui dit que Dieu a entendu ses paroles dès le premier jour de sa prière. Autrement dit, Dieu avait envoyé la réponse à sa prière dès le premier jour et il a fallu 21 jours pour que l’ange puisse l’atteindre.

Souvent nous prions pendant des jours pour un sujet et nous nous imaginons que Dieu agira après des jours ou des semaines mais la révélation que j’ai eu de ce passage est que Dieu intervient dès le premier jour et c’est notre persévérance qui fait que l’ange parvienne à dégager la route (spirituelle) pour nous apporter la réponse venant de Dieu.

L’ange a expliqué à Daniel qu’il a rencontré une résistance de l’ennemi pendant 21 jours (Daniel 10 :13) et il a fallu l’intervention de l’ange Michaël pour pouvoir arriver. J’aimerais que nous comprenions que c’est par notre persévérance dans la prière que les anges trouvent la force de combattre. Ils puisent leur force dans nos prières adressées à Dieu. Si Daniel s’était découragé au 20e jour, il n’aurait probablement pas eu de réponse. Nous devons donc persévérer dans la prière (Rom 12 :12) avec l’idée que Dieu délivre la réponse dès le premier jour de notre prière.


b)Deuxième point : « Comprendre »


On ne peut pas prendre un engagement de prier ou jeûner sans avoir compris que Dieu nous écoute et surtout qu’Il peut nous exaucer. La première chose qui montre que quelqu’un n’a pas compris, il se décourage vite et abandonne au milieu de la route. Mais si quelqu’un a compris que Dieu l’écoute et que c’est par le moyen de la prière qu’il aura sa réponse, il ne lâche pas quoi qu’il advienne.


Demain on méditera sur la deuxième partie de notre sujet (La prière spirituelle) car il reste encore deux points à expliquer concernant le verset du jour (Daniel 10 :12)

 

Quatrième partie


Verset du jour à méditer : Daniel 10 :12 : « Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à coeur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens»


Aujourd’hui nous continuons la troisième partie de notre sujet « la prière spirituelle » en essayant de méditer sur les deux autres points.


c)Troisième point: « S’humilier »

 Il est impossible de prier une « prière spirituelle » sans s’humilier devant Dieu. C’est l’humilité devant Dieu qui attire son attention. S’humilier devant Dieu veut dire reconnaître qu’on est incapable d’y arriver sans Lui. L’ange a dit à Daniel que ses paroles ont été entendues dès le premier jour où il a eu à cœur de comprendre, et de s’humilier devant son Dieu. Beaucoup de chrétiens prient régulièrement mais sans s’humilier devant Dieu.

Si nous prions avec l’idée que la volonté de Dieu sera faite et non la nôtre, alors cette prière est basée sur l’humilité devant Dieu.

Avant de prier et jeûner, Daniel a porté des sacs et s’est couvert de la cendre (Daniel 9 :3) , ce qui est un signe d’humilité. Cela ne veut pas dire qu’on doit porter des sacs quand nous prions, mais qu’on doit nous débarrasser de tout ce qui plait à la chair afin d’avoir ce qui plait à Dieu.


d) Quatrième point: « à cause de tes paroles »


C’est intéressant de voir comment l’ange a dit à Daniel qu’après la compréhension et l’humilité devant Dieu, ses paroles ont été entendues et surtout que c’est à cause de ses paroles qu’il est venu. Au fait ce n’est pas à cause de ses paroles que l’ange est venu, mais c’est à cause de ses paroles que Dieu l’a envoyé.

Quand on ouvre la bouche pour adresser nos prières à Dieu, nos paroles permettent à Dieu d’envoyer son ange afin de nous libérer mais il faut que la prière soit une prière spirituelle et non charnelle c-à-d qu’il faut que Dieu y trouve Sa volonté et notre humilité.


Demain on méditera sur un passage qui montre une autre importance de persévérer dans la prière. En attendant, passez la journée à méditer sur le verset du jour.

 

Cinquième partie


Verset du jour à méditer : Matthieu 26 :41 : «Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé »


Les deux derniers jours on a vu comment une prière spirituelle doit contenir deux éléments essentiels à savoir la volonté de Dieu et notre humilité qui sont indispensables pour que nos paroles soient entendues dès le premier jour.

Le verset du jour (Matthieu 26 :41) nous montre qu’il ne suffit pas de prier mais il faut aussi veiller. Quand on parle de veiller, cela veut dire qu’on s’attend à un problème ou une attaque à tout moment. Si on connaissait le jour et l’heure de l’attaque, on ne veillerait pas et il suffirait d’être prêt au moment qu'il faut. Mais Jésus nous recommande de veiller car prier seulement sans veiller ne suffit pas.

Le verset du jour nous dit que veiller et prier nous aide à ne pas tomber dans la tentation. En d’autres termes, ça nous rend plus forts pour résister aux attaques de l’ennemi.

Quand nous prions, notre esprit entre en communion avec l’esprit de Dieu et Il nous communique une portion de sa nature, sa force et notre esprit devient plus fort pour résister aux désirs de la chair qui sont la porte du diable pour nous tenter.

La bible dit que la chair et l’esprit sont opposés afin que nous ne fassions pas ce que nous voulons (Galates 5 :17).

La question est de savoir comment et avec quoi devrons nous veiller ?

Jésus a jeûné 40 jours et 40 nuits (Matt 4 :1-4) et le diable l’a tenté pour le faire tomber dans le péché. Il a pu vaincre la tentation du diable grâce à la parole de Dieu. Le diable l’a tenté avec la même parole mais à chaque fois Jésus lui répondait : Il est écrit…

On ne peut pas veiller contre un voleur armé d’un fusil alors qu’on n’a les mains vides. La bible compare la parole de Dieu à une épée (Ephésiens 6 :17) de bataille et sans l’épée, la défaite est certaine car l’ennemi ne vient pas les mains vides.

Donc c’est une très bonne chose de prier constamment mais c’est également très important de nous équiper de la parole de Dieu.


Demain on méditera sur l'avantage spirituel une fois qu’on fait une prière spirituelle.

 

Sixième partie


Verset du jour à méditer : Exode 34 :29 : « Moïse descendit de la montagne de Sinaï, ayant les deux tables du témoignage dans sa main, en descendant de la montagne; et il ne savait pas que la peau de son visage rayonnait, parce qu'il avait parlé avec l'Éternel »


Hier on a vu que nous devons prier pour ne pas tomber dans la tentation, que l’esprit est bien disposé et que la chair est faible. On a aussi vu que quand nous prions une prière spirituelle, notre esprit est en communion avec l’Esprit de Dieu.

Le verset du jour (Exode 34 :29) nous montre l’effet de la présence de Dieu quand nous prions conformément à Sa volonté.

Le verset commence quand Moïse descends de la montagne, ce qui veut dire que la puissance de Dieu se manifeste quand nous venons de la prière pour le rencontrer.

En descendant de la montagne de Sinaï, Moïse avait avec lui deux tables où Dieu lui-même avait écrit la loi.

En descendant de la montagne de Carmel, Elie a vu la pluie alors qu’il ne pleuvait pas pendant 3ans et demi (1 Rois 18 : 41-46)

En descendant de la montagne de Morija, Abraham avait la bénédiction de toutes les nations du monde (Gen 22 :18)

On ne peut pas passer du temps dans la prière et revenir les mains vides.

La peau de Moïse rayonnait et personne ne pouvait le regarder à tel point qu’il était obligé d’être voilé pour communiquer avec le peuple d’Israël et ôtait le voile pour entrer devant l’Eternel (Ex 34 :34-35). Le verset du jour (Ex 34 :29) nous dit que sa peau rayonnait parce qu’il avait parlé avec l’Eternel. Si on est dans la présence de Dieu, Il nous communique sa grandeur, sa puissance, sa magnificence…

Quand nous venons d’une prière spirituelle, les démons et toute personne qui voit dans le monde spirituel ne parvient pas à nous regarder car spirituellement nous rayonnons. C’est pendant la prière que le Saint-Esprit nous transforme en brisant la nature charnelle.


Passons donc assez de temps dans la prière pour être de plus en plus transformés.

               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.