Soyez prêts à combattre dans la prière (Première partie)


Verset du jour: Colossiens 4 :12 « Épaphras, qui est des vôtres, vous salue: serviteur de Jésus Christ, il ne cesse de COMBATTRE pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu  »


Tout le monde sait que la vie est un combat mais celui d’un chrétien est plus qu’un simple combat car il ne prend fin qu’au jour de sa mort. Il faut avant tout comprendre qu’avant la conversion on appartenait au royaume de Satan et une fois convertis, on change de camp. Comme tous les maîtres sont attachés à leurs esclaves, Satan ne supporte pas de perdre aucun des siens. Si donc on invite Jésus comme notre Sauveur et Maître, les agents du diable se réunissent rien que pour nous récupérer. C’est exactement ce qui s’est passé quand les enfants d’Israël ont été libérés par Moïse. Juste après les avoir libérés, le pharaon les a poursuivi pour les récupérer (Ex 14 :10).


La prière est le moyen le plus efficace pour combattre le diable. Certains disent qu’ils peuvent le combattre rien que par la foi mais je vous rappelle que la foi (Le bouclier) n’est qu’une des armes exigées dans la bible (Ephésiens 6 :16). J’espère que vous êtes d’accord avec moi qu’on ne peut pas battre un ennemi aguerri rien qu’en utilisant le bouclier ! Le bouclier est une arme défensive mais pas offensive. On ne peut pas battre l’ennemi sans être capable de l’attaquer.


Le verset du jour (Colossiens 4 :12) nous parle d’Epaphras qui ne cessait de combattre pour les Colossiens dans ses prières. Il ne s’est pas contenté d’avoir la foi ou la pensée positive, il ne se consolait pas en citant le nom de l’église de Colosse dans ses prières mais il a compris qu’il devait combattre pour eux dans ses prières. Pourquoi combattre ? Parce que l’ennemi est très agressif et impitoyable. Toujours selon le verset du jour, Epaphras ne combattait dans la prière pour les Colossiens que pour un seul but : Il voulait qu’ils aient une entière soumission à la volonté de Dieu tandis qu’aujourd’hui beaucoup de chrétiens combattent pour réaliser leurs propres rêves et passions. Très peu de chrétiens combattent pour l’église ou le pays. Nous devrions tous combattre pour être dans la volonté parfaite de Dieu.


Je vous conseille de lire cet enseignement jusqu'à la fin car nous découvrirons que le combat dans la prière ne vise pas que Satan mais il vise également notre communion avec le Seigneur. La prière est le seul moyen pour nous connecter au tout puissant. Etant humains, nous devons forcement nous battre contre la chair qui est d’ailleurs le premier ennemi du chrétien. Satan ne vient qu’en deuxième position car il utilise souvent la chair pour nous combattre.


Soyez prêts à combattre dans la prière (Deuxième partie)


Verset du jour: Luc 22 :31-32 « Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères »


Le cœur de Dieu est touché quand son enfant est entrain de combattre dans la prière pour quelqu’un d’autre ou pour son pays. Il est naturel d’entrer dans la prière pour combattre pour soi-même mais prendre du temps pour quelqu’un d’autre n’est pas toujours facile. En fait, c’est la nature égoïste de la chair qui nous en empêche d’où il faut combattre pour la vaincre. Si quelqu’un n’est pas capable de combattre pour lui-même, comment peut-il combattre pour quelqu’un d’autre ?


Dans le verset du jour (Luc 22 :31-32), on nous parle de Satan qui a réclamé Simon (Pierre) pour le cribler comme le froment mais Jésus a combattu pour lui dans la prière. Il a dit : «J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères » (Luc 22: 32). Pierre n’aurait jamais pu s’en sortir sans le combat de Jésus dans la prière. Remarquez que Jésus a recommandé à Pierre de faire la même chose pour ses frères c-à-d combattre pour eux. La volonté de Dieu est que tous ceux qui sont debout dans la prière puissent combattre pour ceux qui sont encore faible.


Quand on est dans un pays en guerre, où on ne voit que défiler les chars et les militaires dans les rues remplies de bruits de fusillades, on ne peut pas se permettre d’aller à la plage pour s’amuser et le calendrier quotidien doit changer. On doit rester à tout moment vigilant. La bible nous demande effectivement de veiller car notre adversaire, le diable, rode comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera (1 Pierre 5 :8).

Paradoxalement, aujourd’hui les chrétiens se comportent comme étant en vacance, sur une plage calme dans une ville très paisible et à voir leur confort on peut se demander si le diable est encore présent. Le diable peut garder silence quand on lit la bible ou quand nous allons à l’église mais quand on s’humilie dans la prière, il tremble et fait tout pour nous en empêcher.


Pierre a été sauvé par la prière de Jésus. La bible nous demande de prier les uns pour les autres (Jacques 5 :16) car c’est la prière mutuelle qui brisera les plans de l’ennemi. Chacun de nous devrait normalement avoir au moins une personne pour qui il prie tous les jours. Tu devrais aussi avoir quelqu’un qui te soutiens dans la prière (qui intercède pour toi) d’une façon régulière. Je dois préciser que mon expérience chrétienne m’a montré que tous ceux qui te disent qu’ils prient pour toi ne prient pas réellement. C’est pour cela qu’il faut prier pour que Dieu te donne un vrai et sincère partenaire dans prière.


Tu as besoin de quelqu’un à qui tu peux faire confiance, avec qui vous pouvez échanger vos fardeaux pour la prière. Si vous construisez une telle union, le diable perd la tête car vous construisez un trône pour Jésus. Vous aurez les détails dans la troisième partie.


Soyez prêts à combattre dans la prière (Troisième partie)


Verset du jour: Matthieu 18 :19-20 «Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux, car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux»


 

Dans certains de mes enseignements, j’insiste qu’un chrétien doit avoir un lieu secret pour la prière seul avec Dieu car l’intimité avec Dieu est très important. Mais dans cet enseignement, je veux montrer qu’en plus de l’intimité avec Dieu, on a besoin d’une deuxième personne pour combattre ensemble dans la prière. J’ai entendu des chrétiens qui disent que la prière individuelle suffit mais le verset du jour nous montre l’importance d’une prière fait par plus d’une personne. Ça ne veut pas dire que les deux doivent nécessairement être physiquement dans un même endroit mais c’est l’union d’esprits qui compte car la prière est un acte spirituel.


 

Dans le verset du jour (Matt 18 :19-20), Jésus révèle un principe extrêmement important pour tout chrétien. Il dit que si DEUX chrétiens s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par Dieu le Père qui est dans les cieux. A la fin du passage, il éclaircit les choses en disant : « car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux ». Autrement dit, si deux chrétiens s’accordent pour demander quelque chose dans la prière, ils invitent Jésus au milieu d’eux et si Jésus est au milieu d’eux, la prière devient très forte car la bible le décrit comme notre Souverain sacrificateur qui est toujours vivant pour intercéder en faveur de ceux qui s’approchent de Dieu par Lui (Hébreux 7 :25).


Il ne faudra pas mal interpréter ma pensée…Dieu entend et exauce tes prières individuelles mais il y’a une grande efficacité quand vous partagez une requête de prière à DEUX ou plus, même si vous n’êtes pas ensemble physiquement.

 

Certains se demandent pourquoi j’insiste sur le chiffre « DEUX » ! L’explication est dans la bible. Par principe, Dieu a fait que la force se définie par l’unité et quand quelqu’un s’accorde avec un frère / une sœur dans la prière, il y’a deux forces qui s’unissent. Si nous nous unissons dans la prière, ta foi s’unit à la mienne et nous formons une force. C’est pour cela que le diable veut toujours créer la division car la division diminue la force de frappe.


Voici ce que dit l’ecclésiaste : « Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail » (Ecclésiaste 4 :9). Cela ne veut pas dire qu’un ne compte pas mais DEUX valent mieux qu’un. Il continue en disant : « Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever! » (Eccl 4 :10).

 

Soyez prêts à combattre dans la prière (Quatrième partie)


Verset du jour: Ecclésiaste 4 :9-10 «Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail. Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever! »


Nous savons tous qu’il y’a des moments où on n’a pas envie de prier, des moments où on est frustré ou affaibli et la bonne nouvelle est que si j’ai un partenaire de la prière, nous ne pouvons pas faiblir en même temps. Comme le dit l’Ecclésiaste dans le verset du jour, on a toujours besoin de quelqu’un pour nous soutenir surtout quand on traverse des moments difficiles. Certains disent qu’on a besoin de personne et qu’il suffit d’entrer dans la prière seul mais il y’a des moments où on n’arrive même pas à prier. Si l’un tombe, l’autre le relèvera mais celui qui est seul n’aura personne pour le relever. Au douzième verset (Eccl 4 :12), il dit que la corde à trois fils ne se rompt pas facilement, ce qui veut dire que si tu as un partenaire de la prière, le diable saura que s’il t’attaque, il attaque deux personnes et il devrait faire face à une plus grande résistance.


Comme je l’ai dit dans la deuxième partie, je vous encourage à avoir au moins un partenaire dans la prière avec qui vous partagez régulièrement les sujets de prières même si vous n’êtes pas physiquement ensemble. Il n’est pas bon d’être seul dans ce monde spirituel plein d’attaques diaboliques. Que vous le vouliez ou pas, vous êtes sur la liste de frappe si vous avez pris la décision de suivre Jésus. Oui Jésus est notre victoire mais c’est lui qui dit que nous devons prier pour que Dieu le Père intervienne.


 

J’ai reçu des emails qui m’ont montré que certains n’ont pas bien compris comment choisir le partenaire de prière d’où je préfère vous répondre tous ici :


 

Il ne s’agit pas penser à quelqu’un que vous jugez spirituel et l’appeler pour lui demander d’être votre partenaire dans prière mais il faut choisir quelqu’un qui est déjà proche de vous, avec qui vous avez déjà une relation que Dieu a déjà établie. Cela peut être une relation amicale, parentale, professionnelle ou un partenaire dans le ministère. Il ne s’agit pas d’un simple engagement ou d’un contrat mais il s’agit d’une alliance. Un partenaire de prière est quelqu’un à qui vous faites confiance, à qui vous pouvez confier vos secrets pour la prière.


Beaucoup de chrétiens n’aiment pas qu’on leur demande de prier pour les autres car ils trouvent que c’est pénible mais il y’a un secret qu’ils ignorent : Quand tu prends assez de temps pour s’occuper des problèmes des autres dans la prière, Dieu s’occupera de tes problèmes. Aucun vrai intercesseur ne peut me contredire. Je l’ai vécu et j’ai entendu des témoignages qui le confirment. C’est déjà une motivation suffisante de s’occuper des problèmes des autres car si tu agis ainsi, Dieu voit l’amour en toi et Il permet que son principe soit réalisé dans ta vie : Le principe de récolter ce qu’on a semé. Si tu sèmes l’amour, tu dois normalement récolter l’amour. En sacrifiant ton temps pour ton frère ou ta sœur dans le Seigneur, Dieu s’occupera de tes problèmes.


 

Quand on est dans un combat, il faut toujours savoir la force et la faiblesse de l’ennemi. Il faut avoir assez d’informations en ce qui concerne les stratégies de l’ennemi. Beaucoup de chrétiens ignorent ou ne veulent pas savoir comment l’ennemi les attaque mais Paul dit qu’il n’ignore pas les desseins de l’ennemi (2 Cor 2 :11). Nous en avons besoins si nous voulons le vaincre tous les jours.


Soyez prêts à combattre dans la prière (cinquième partie)

Verset du jour: 2 Corinthiens 2 :10-11 «à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et ce que j'ai pardonné, si j'ai pardonné quelque chose, c'est à cause de vous, en présence de Christ, afin de ne pas laisser à Satan l'avantage sur nous, car nous n'ignorons pas ses desseins »


Ce passage est très important parce qu’il montre à quel point Paul était préoccupé par les stratégies de l’ennemi contre le peuple de Dieu. J’entends souvent des chrétiens minimiser l’attaque de l’ennemi jusqu’à dire qu’ils n’ont rien à voir avec le diable parce que Jésus l’a vaincu sur la croix. C’est la vérité mais je dois préciser que dans certaines lettres écrites par Paul, il montre souvent que nous faisons face à des dominations, des autorités et des esprits méchants dans les lieux célestes (Ephésiens 6 :12).


Sous-estimer ou ignorer la force de l’ennemi ne nous donne pas la victoire mais nous fait tomber dans le piège. Oui Jésus a désarmé le diable sur la croix mais pourquoi y’a-t-il encore des problèmes que nous voyons dans l’Eglise ? Pourquoi le péché est encore une réalité dans l’Eglise ? Tout cela montre qu’aussi longtemps qu’on est dans un corps corruptible, nous aurons toujours à combattre sinon la victoire de Jésus ne sera pas visible dans notre vie. Le combat qui nous permettra d’entrer et de marcher dans la victoire de Jésus est le combat dans la prière.


Revenons un peu sur le verset du jour ; à la fin Paul demande aux corinthiens de ne pas laisser à Satan l’avantage sur eux car ils n’ignorent pas ses desseins (2 Co 2 :11). J’aime la traduction anglaise de la version « Amplified Bible » qui dit que nous ne sommes pas ignorants des ruses et intentions de Satan « we are not ignorant of his wiles and intentions ».

Malheureusement, la plupart des enfants de Dieu ignorent ou sous-estiment les ruses de Satan. L’ennemi veut que les chrétiens soient dans l’ignorance de croire qu’il n’y a plus de combat, que nous sommes intouchables grâce à la victoire de Jésus sur la croix parce qu’une telle croyance lui donne un grand avantage. Si les chrétiens se contentent de croire, de chanter, de lire la Parole sans prier, RIEN ne pourra arrêter le diable ! La prière constante est un combat et c’est pour cette raison qu’en écrivant aux romains qui traversaient une période très difficile Paul insistait en disant : « Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l'affliction. PERSEVEREZ dans la prière » (Rom 12 :12).


Pour comprendre comment Satan attaque les chrétiens, il faut avant tout savoir la constitution de l’homme. L’homme est fait en trois parties : Le corps, l’âme et l’esprit.


Le corps physique est tout ce qu’on peut toucher ou voir avec nous yeux physiques.

L’âme contient les émotions, les sentiments, la pensée, la volonté et l’intellect.

L’esprit contient la conscience, le subconscient, l’intuition et le discernement de Dieu.


 

Soyez prêts à combattre dans la prière (Sixième partie)

Verset du jour: Matthieu 26 :41 « Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible »


 

Comme je l’ai dit dans la cinquième partie, l’homme est fait de l’esprit, l’âme et le corps. Quand on se convertit et qu’on accepte Jésus comme notre Sauveur et Seigneur, nous recevons l’Esprit de Dieu qui réside dans notre esprit. C’est au niveau de l’esprit que nous discernons la présence et la voix de Dieu. Notre esprit est sensé obéir totalement à l’Esprit de Dieu mais il subit une autre influence venant de la chair. La chair est la combinaison de l’âme et du corps physique. L’âme est constituée des émotions, des sentiments, la pensée, la volonté et l’intellect. Beaucoup de chrétiens ne savent pas la différence entre la chair et le corps car dans plusieurs langues africaines, la chair (l’âme et le corps physique) et le corps ont un même nom.

 

Le verset du jour (Matt 24 :41) nous dit que l’esprit est bien disposé mais la chair est faible. Autrement dit, l’esprit est fort mais c’est la chair qui est vulnérable. Le diable sait très bien que l’esprit humain est fort mais il peut l’attaquer par le moyen de la chair car si la chair est attaquée, l’esprit est affecté car les deux sont dans un même corps.

Pourquoi alors Jésus dit dans le même verset que la prière nous aide à ne pas tomber dans la tentation de Satan ? C’est parce que quand nous prions, il y’a un déclanchement d’un mécanisme d’échange et de communion entre l’esprit humain et l’Esprit de Dieu. Plus nous prions, plus nous accumulons une puissance du Saint-Esprit qui nous donne la capacité de vaincre les désirs de la chair. L’esprit du chrétien qui n’a pas une vie de prière n’arrive pas à résister aux désirs de la chair d’où il tombe dans la tentation en cédant aux pièges de l’ennemi.

Ça risque d’être abstrait pour certains mais je vais essayer d’entrer en profondeur pour éclaircir le fonctionnement de la chair. Comme je l’ai déjà dit, la chair est faite de l’âme plus le corps physique. Si un homme regarde le corps d’une femme et la désire sexuellement, cela vient de l’instinct sexuel qui est dans son corps mais il y’a également l’intervention de l’âme (émotions et sentiments). C’est donc cette combinaison « âme et corps » que la bible appelle « Désirs de la chair » (Galates 5 :1-17).


L’âme est l’atout préféré du diable pour nous faire tomber dans le péché. Tout chrétien devrait savoir que le diable préfère souvent commencer au niveau de nos pensées afin d’influencer notre volonté et les deux (pensée et volonté) se trouvent dans l’âme. La volonté reçoit l’information de la pensée et elle (la volonté) nous permet de passer à l’action. Le diable sait très bien que si nous avons le pouvoir de maitriser nos pensées, il y’a beaucoup de chances que notre volonté exécutera la volonté du Saint-Esprit se trouvant dans notre esprit. Il est extrêmement important de savoir que même si nous maitrisions nos pensées, nous pouvons facilement tomber dans le péché à cause de la lourdeur de la force de la chair. Cette force ne peut être brisée que par une prière CONSTANTE.


 

Soyez prêts à combattre dans la prière (Septième partie)


Verset du jour: Ephésiens 6 :12 «  Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes»


 

Pour conclure la pensée de la sixième partie, je vous ai montré que le diable attaque notre chair pour nous faire tomber dans le péché et selon Jésus, la solution pour vaincre la tentation de la chair, c’est de VEILLER et de PRIER (Matthieu 26 :41). Il ne s’agit pas seulement de prier mais il faut également veiller en priant sans cesse. Je crois que tous les chrétiens prient mais très peu veillent. Dans le verset original grec, le mot « veiller » est traduit de grec « gregoreo » qui veut dire « être vigilant ». Prier est une bonne chose mais il faut également être vigilant car notre ennemi est rusé. J’ai vu des hommes de Dieu que le Seigneur a élevé mais qui sont facilement tombés dans le piège du diable par manque de vigilance. On ne peut pas être vigilent aussi longtemps qu’on ignore les stratégies de l’ennemi. Il en a beaucoup mais j’aimerais vous partager deux des plus utilisées pour faire tomber des serviteurs de Dieu et beaucoup de chrétiens.


 

La première stratégie de Satan est celle de convaincre les chrétiens qu’il est incapable de leur faire du mal grâce à la victoire de Jésus sur la croix. Satan ne viendra pas avec des cornes mais il viendra sous une forme d’enseignements pour convaincre les chrétiens de l’ignorer. Oui, Satan veut qu’on le sous-estime et qu’on ignore ses ruses. Quand tu sous-estimes les voleurs et que tu te dis qu’ils ne peuvent plus te voler, tu ne fermeras plus la porte à clé avant de dormir. C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui dans l’Eglise ; beaucoup de chrétiens sous-estiment le diable et ignorent ses ruses d’où ils tombent facilement dans le piège. Le diable n’est pas offensé quand tu le sous-estimes mais au contraire il est content car en le sous-estimant et en l’ignorant, tu lui donnes le temps de construire son plan contre toi. C’est pour cette raison que Paul demande aux corinthiens de ne pas laisser à Satan l’avantage sur eux et qu’ils n’ignorent pas ses ruses (2 Cor 2 :11). Ecrivant aux éphésiens, le même Paul les rappelle qu’ils doivent lutter contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes et que par conséquent ils doivent prendre toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le mauvais jour et tenir bon après avoir tout surmonté (Ephésiens 6 :12-13).


J’ai entendu beaucoup de prédications sur les armes de Dieu pour résister au diable mais presque tous parlent de six armes citées dans Ephésiens 6 :12-17 (la ceinture, la cuirasse, les chaussures, le bouclier, le casque et l’épée) mais beaucoup oublient la septième arme citée dans le verset qui suit où il dit : « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » (Ephésiens 6 :18)


La prière constante est la septième et la plus puissante des armes de Dieu dont nous avons besoin pour résister aux ruses du diable. Ne vous limitez donc pas au dix-septième verset mais il faut également considérer le dix-huitième (Eph 6 :18).


 

Soyez prêts à combattre dans la prière (Huitième partie)


Verset du jour: Jacques 4 :6 «Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c'est pourquoi l'Écriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles»


 

Dans la septième partie, je disais qu’on ne peut pas être vigilent aussi longtemps qu’on ignore les stratégies de l’ennemi. Il y en a beaucoup mais j’ai préféré parler de deux des plus utilisées pour faire tomber des serviteurs de Dieu et beaucoup de chrétiens.


Comme je l’ai déjà dit, la première stratégie du diable est de convaincre les chrétiens qu’il n’a plus de force grâce à la victoire de Jésus et que par conséquent on doit l’ignorer et faire comme s’il n’était pas là. Je me souviens le jour où je suis entré pour la première fois dans une église évangélique, le pasteur enseignait sur le livre d’Apocalypse et il disait que Satan est aujourd’hui emprisonné et il peut seulement envoyer ses démons tout en restant dans sa cage. Plus tard, j’ai découvert dans la bible que Satan sera emprisonné pendant le millénaire mais qu’il est libre aujourd’hui. J’ai également compris que pour le vaincre, il faut veiller et prier tout en gardant la confiance totale dans le Seigneur.


 

La deuxième stratégie du diable est de semer l’orgueil dans le cœur des chrétiens. Le diable sait comment créer l’orgueil dans les cœurs des chrétiens en utilisant les dons que Dieu leur a donné. L’orgueil est la porte préférée pour le diable qui lui permet de pénétrer dans la vie des chrétiens. Si tu laisses l’orgueil envahir ton cœur, le diable n’aura pas besoin de lutter pour entrer dans ta vie car une grande porte sera ouverte pour lui. Une vie orgueilleuse dévalorise la prière. Tu peux prier et jeûner mais sans effet à cause de l’orgueil. Le diable peut te montrer combien tu es très fort, intelligent et beau dans le seul but d’avoir une porte d’entrer dans ta vie. Sans s’en rendre compte, beaucoup de chrétiens tombent dans le piège de s’approprier les dons de Dieu et quand leur cœur est enflé d’orgueil, le verset du jour (Jacques 4 :6) dit que Dieu leur résiste. Remarquez que ce n’est pas le diable qui leur résiste mais c’est Dieu Lui-même. Par contre, Dieu fait grâce aux humbles. Le diable parvient à bloquer certaines des bénédictions des enfants de Dieu malgré leurs prières à cause de leur orgueil.


Le combat dans la prière est très efficace chez les humbles. Au verset suivant (Jacques 4 :7), il est dit que si nous nous soumettons à Dieu, nous résistons au diable et il fuira loin de nous. Rien ne peut faire fuir le diable comme l’humilité dans une vie de prière.


 

En terminant cet enseignement, j’aimerais préciser une chose : Le diable n’a pas besoin de ta voiture, de ta maison, de ton argent ou de toute chose de valeur qui est à toi mais quand il attaque toutes ces choses, sache qu’il vise ta foi. Si tu pers la foi, tu ne peux plus prier. Soyons donc ferme malgré les oppositions et persévérons dans la prière constante en toute humilité. Veillons et refusons toutes les pensées négatives que l’ennemi essaie d’insuffler à nos esprits et soyons sensibles à la voix du Saint-Esprit.


Le combat dans la prière fait en toute humilité est un combat gagné d’avance.

 


Que Dieu vous bénisse

 


Chris Ndikumana

.

 


               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.