les armes de Dieu


la premiere arme de Dieu



Pour ceux qui ont suivi cet enseignement dès le début, j’ai précisé qu’il ne s’agit pas des armes du chrétien comme certaines versions l’expliquent mais la bible parle clairement des armes de Dieu car c’est Lui qui nous donne la victoire.


J’ai également précisé que selon Ephésiens 6 :12, nous ne luttons pas contre les hommes ou quelque chose se trouvant dans le monde physique mais nous luttons contre des forces spirituelles organisées par Satan. C’est pour cette raison qu’au verset 13 (Ephésiens 6 :13) il est écrit : « C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté »

 

J’ai précisé que les armes de Dieu sont au nombre de sept et aujourd’hui on commence avec la première arme qui est LA VERITE et ce n’est pas pour rien que Paul a commencé par la vérité. Le passage se trouve dans Ephésiens 6 :14 « Tenez donc ferme: ayez à vos reins LA VERITE pour ceinture…»

Quand on parle de vérité, beaucoup pensent aux dix commandements car il est clair que le mensonge est un péché et c’est vrai mais aujourd’hui on verra l’autre face de la vérité. La vérité est décrite comme la première arme de Dieu que tout chrétien doit avoir pour pouvoir résister aux attaques du diable. Il est impossible de résister et de vaincre le diable si on mène une vie de mensonge.


Paul compare la vérité à la ceinture que portaient les militaires romains qui étaient considérés comme la plus puissante armée du monde. La ceinture ne servait pas seulement à tenir la tenue militaire mais elle portait également les flèches et l’épée. Sans la ceinture il était impossible de gagner la guerre. De la même façon, un chrétien qui vit dans les mensonges devient une proie facile pour le diable. Tu peux confesser le nom de Jésus, déclarer sa victoire sur la croix, confesser la puissance de son sang mais aussi longtemps que tu mènes une vie de mensonge, toutes ces confessons ne font pas peur au diable et tu es perdant d’avance.

Si tu as eu ton mari, ta femme, ton emploi ou les papiers te permettant de vivre dans un pays étranger par le moyen d’un mensonge, je te conseille de t’humilier devant Dieu pour te repentir à condition que tu prennes l’engagement de marcher dans la vérité et que le mensonge ne trouve plus de place dans ta bouche (1Jean1 :9).



On est parfois tenté de mentir pour nous en sortir ou pour avoir ce que nous voulons sans nous rendre compte qu’on ouvre la porte à l’ennemie et on devient de plus en plus vulnérable.

Dans la méditation de demain, on parlera de la deuxième arme de Dieu

Passez une journée victorieuse au nom de Jésus


La deuxième arme de Dieu


Hier on a parlé de la première arme de Dieu qui est la vérité représentée par la ceinture. J’ai précisé que ce n’était pas par hasard que Paul ait commencé par la ceinture car au temps de l’armée romaine la ceinture servait à porter l’épée, le couteau, les flèches….

Si un guerrier ne portait pas de ceinture, il était perdant d’avance. De la même manière, le chrétien qui vit dans le mensonge est une proie facile pour le diable.

 

Ce matin on médite sur la deuxième partie du verset 14 (Ephésiens 6 :14) où il dit : « revêtez la cuirasse de la justice ». La deuxième arme de Dieu est donc LA CUIRASSE qui est la JUSTICE.

Le mot justice vient de la traduction grecque « dikaiosune » qui peut être traduit comme intégrité, vertu, pureté de vie, droiture, pensées et actions correctes.

Le message dans ce verset est que lorsqu’un chrétien mène une vie de droiture, il porte une arme appelée « justice » qui est représentée par la cuirasse. Pour les soldats romains, la cuirasse était d’une grande importance car elle protégeait le cœur et les organes de l’abdomen.

Mener une vie de justice veut dire vivre dans la droiture sans mensonge, sans tricherie, sans adultère ou immoralité sexuelle ou toute autre chose qui est contraire à la Parole de Dieu.


Aujourd’hui on entend ceux qui disent que dans le nouveau testament on n’a plus besoin de commandements à suivre mais si nous sommes chrétiens nous sommes censés écouter et mettre en pratique ce que Jésus nous a demandé car il a clairement dit que celui qui l’aime doit suivre ses commandements (Jean 14 :15).


Aujourd’hui on voit dans l’Eglise des chrétiens et même des serviteurs de Dieu qui se battent et se haïssent, d’autres sont dans des tricheries et la corruption ; ici je ne parle pas de ceux qui ont une double vie en trompant leurs partenaires. Un chrétien pareil ne pourra JAMAIS vaincre le diable car son cœur (spirituel), son estomac, son foi sont exposés car il ne porte pas de cuirasse qui est la justice (intégrité).

Celui qui veut gagner l’ennemi doit s’assurer de porter la cuirasse c-à-d marcher dans la droiture.

Demain on parlera de la troisième arme de Dieu car ils sont au nombre de sept.

 


La troisième arme de Dieu


Aujourd’hui nous parlons de la troisième arme de Dieu. La première arme est la vérité représentée par la ceinture, la deuxième est la justice représentée par la cuirasse (Ephésiens 6 :14) et la troisième se trouve dans Ephésiens 6 :15 « mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix ».


Par ce verset, on voit bien que la troisième arme est la CHAUSSURE. Les soldats romains ne portaient pas n’importent quelles chaussures pendant la guerre. Ils portaient des chaussures qui leur permettaient de courir facilement et surtout de résister à tout obstacle sur le terrain. C’étaient des chaussures conçues spécifiquement pour la guerre. Aujourd’hui les militaires portent des bottes très solides qui résistent même aux serpents car quand on est en guerre, on se trouve sur un terrain dangereux.


Spirituellement parlant, ces chaussures représentent le zèle qui vient de l’évangile (selon Ephésiens 6 :15). Chaque chrétien a un don particulier venant de Dieu et nous sommes tous appelés à servir les autres avec les dons que nous avons (1 Pierre 4 :10). Certains le font en prêchant l’évangile, les autres enseignent, les autres aident les pauvres ou soutiennent l’œuvre de Dieu mais chacun doit exceller dans son appel. Si un chrétien est oisif et ne fait qu’aller à l’église le dimanche sans rien faire pour le royaume de Dieu, il ne porte pas de chaussures et par conséquent il ne peut pas avancer (spirituellement) sur le terrain. On ne peut pas vaincre l’ennemi si on reste sur la défensive. On doit être capable de traquer l’ennemi et de le vaincre. Les chaussures sont donc une arme indispensable pour gagner la bataille. Il ne suffit pas d’exercer son don, mais il faut le faire avec zèle (Romains 12 :7-8).

Dans la prochaine méditation, on parlera de la quatrième arme car ils sont au nombre de sept.

Passez une journée agréable


La quatrième arme de Dieu


Aujourd’hui nous parlons de la quatrième arme de Dieu. On a compris que la première arme est la vérité (la ceinture), la deuxième est la cuirasse (la justice), la troisième est la chaussure (le zèle venant de l’évangile) et on trouve la quatrième dans Ephésiens 6 :16 « prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ».


Il s’agit donc du BOUCLIER qui représente la foi. A l’époque de l’armée romaine, il était pratiquement impossible de battre l’ennemi sans bouclier car c’est le bouclier qui barrait toutes les flèches visant le corps du guerrier. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, au verset 16 (Ephésiens 6 :16) on dit que non seulement le bouclier bloque les flèches mais il éteint également les traits enflammés du diable. Les traits enflammés sont toutes les pensées ou paroles négatives qui ont la mission de détruire notre foi.


Les traits enflammés peuvent être les informations que nous entendons à la radio, les rumeurs, ou toute pensée qui crée la peur en nous. Il nous faut une foi ferme basée sur la Parole de Dieu et surtout une totale confiance dans le Seigneur pour pouvoir barrer et éteindre tous les traits enflammés de l’ennemi.

On peut louer le Seigneur, on peut prêcher l’évangile partout mais aussi longtemps qu’on manque la foi, on ne peut pas Lui plaire entièrement car il est écrit dans Hébreux 11 :6 que sans la foi il est impossible de Lui être agréable.

D’où vient la foi ? D’après Romains 10 :17, la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Christ.

Continuons à lire la Parole de Dieu et à écouter les enseignements bibliques pour que notre foi puisse croître.

 

Demain nous parlerons de la cinquième arme car elles sont au nombre de sept

 

Restez bénis

 


 

La cinquième arme de Dieu 


Aujourd’hui nous parlons de la cinquième arme de Dieu. On a compris que la première arme est la vérité (la ceinture), la deuxième est la cuirasse (la justice), la troisième est la chaussure (le zèle venant de l’évangile), la quatrième est le bouclier (la foi) et la cinquième se trouve dans Ephésiens 6 :17 «prenez aussi le casque du salut».

 

La cinquième arme de Dieu est donc LE CASQUE qui représente le salut que nous avons en croyant et en acceptant Jésus comme notre Seigneur et Sauveur.

Concernant le salut, examinons le verset suivant : « Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu…» (Jean 1 :12). Je dois préciser que certaines versions bibliques ont mal interprété ce verset car ils disent qu’on obtient le pouvoir de devenir fils et filles de Dieu mais la version originale de cette lettre est écrite en grecque et le mot enfant vient du mot «TEKNON» qui veut dire FILS (enfant male) et non enfant seulement. Dans la culture juive (comme dans beaucoup de pays africains), les filles n’héritent pas…seuls les garçons ont le droit d’hériter.


Dans cette lettre de Jean, il nous montre que si nous croyons en Jésus, nous recevons le pouvoir d’hériter en devenant FILS de Dieu. Si tu es une fille ou une femme croyante, je dois t’annoncer que SPIRITUELLEMENT tu es un fils de Dieu car tu as aussi droit à l’héritage. Autrement dit, tu portes automatiquement le casque et ton cerveau (spirituel) est protégé.

Dans Romains 8 :17, Paul nous rappelle que nous sommes cohéritiers de Christ c-à-d Dieu nous traite comme ses fils sans considérer la nature de notre sexe.

 

Si tu lis ce message et que tu n’as pas encore pris l’engagement de te repentir et d’inviter Jésus dans ta vie, je dois malheureusement t’annoncer que tu ne portes pas de casque et ta tête est en danger. Si tu veux t’engager, écris-moi.

 

Dans le prochain enseignement on parlera de la sixième arme de Dieu car elles sont au nombre de sept

 

Soyez bénis

 


 

La sixième arme de Dieu 



Aujourd’hui nous parlons de la sixième arme de Dieu. On a compris que la première arme est la ceinture (la vérité), la deuxième est la cuirasse (la justice), la troisième est la chaussure (le zèle venant de l’évangile), la quatrième est le bouclier (la foi), la cinquième est le casque (le salut) et la sixième se trouve dans Ephésiens 6 :17 «…prenez aussi l’épée de l’Esprit qui est la Parole de Dieu».

 

La sixième arme de Dieu est donc L’EPEE. Jusqu'à maintenant je vous ai parlé des armes défensives (à part les chaussures) mais on ne peut pas gagner la guerre si on reste sur la défensive. C’est bien de se protéger mais si l’ennemi attaque, on doit aussi contre-attaquer.

C’est important de savoir comment l’ennemi attaque le peuple de Dieu. Son arme préférée est la Parole de Dieu. Le diable connaît la Parole de Dieu et surtout il sait la tordre pour nous piéger. Si le diable a osé attaquer Jésus avec la Parole de Dieu, il n’aura pas peur de t’attaquer non plus.


Alors que Jésus avait très faim, le diable a profité de l’occasion pour l’attaquer. Il s’est adressé à Jésus et lui a dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain » (Luc 4 :3). Jésus a contre-attaqué en disant : « IL EST ECRIT: L'Homme ne vivra pas de pain seulement » (Luc 4 :4). La réponse de Jésus montre qu’il faut savoir ce qui est écrit pour pouvoir résister et contre-attaquer l’ennemi. Si tu ignores ce qui est écrit, il est facile pour le diable de te piéger. En fait, le diable te piège en t’inspirant des pensées contraires au plan de Dieu et il sait profiter des occasions où nous sommes dans le besoin.


Satan a persévéré en attaquant Jésus avec la Parole de Dieu. Il a cité un verset de Psaumes 91 :11-12 en disant : «Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, afin qu'ils te gardent; et: Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre » (Luc 4 :10-11). Autrement dit, Satan est passé par la Parole de Dieu pour pousser Jésus dans l’orgueil mais heureusement que Jésus n’est pas tombé dans le piège puisque Il a contre-attaqué en disant : « IL EST ECRIT: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu » (Luc 4 :12)


Un jour Jésus a dit : « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs » (Matthieu 7 :15). Il extrêmement difficile ou parfois impossible de dévoiler un faux prophète si on ignore la Parole de Dieu.

 Donc, lisons et étudions régulièrement la bible, suivons des enseignements afin que notre épée reste tranchante.

Dans la prochaine méditation, on parlera de la septième et dernière arme de Dieu.

 

Soyez bénis

 


 

La septième arme de Dieu


Aujourd’hui nous parlons de la septième arme de Dieu. On a compris que la première arme est la ceinture (la vérité), la deuxième est la cuirasse (la justice), la troisième est la chaussure (le zèle venant de l’évangile), la quatrième est le bouclier (la foi), la cinquième est le casque (le salut), la sixième est l’épée (La Parole de Dieu) et enfin la septième se trouve dans Ephésiens 6 :18 « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une ENTIERE persévérance, et priez pour tous les saints ».

 

Partout où j’ai entendu l’enseignement sur les armes de Dieu, on se limite sur Ephésiens 6 :17 et on cite six armes seulement (la ceinture, la cuirasse, la chaussure, le bouclier, le casque et l’épée). Si nous lisons le verset 18 (Ephésiens 6 :18), on découvre que l’Apôtre Paul parlait d’une autre arme et qui finalement est la base de toutes les autres armes.

 

La septième arme est donc LA PRIERE. Tu peux porter la cuirasse, la ceinture, les chaussures, le bouclier, le casque et l’épée mais aussi longtemps que tu n’as pas une vie de prière, tu ne fais pas peur au diable car c’est la prière qui nous donne la force spirituelle. C’est la prière qui nous permet de porter toutes les autres six armes.

Dans Matthieu 26 :41, Jésus a dit aux disciples : «  Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible ». Autrement dit, Il voulait dire que si on ne prie pas, on ne peut pas vaincre l’ennemi car c’est la prière qui permet à Dieu d’agir puissamment en nous. Dans Ephésiens 6 :18, Paul insiste en demandant de veiller à cela avec une entière persévérance. Pourquoi persévérer ? Parce que l’ennemi cherche toujours à créer des occasions pour nous empêcher de prier.

 

En conclusion, un chrétien ne peut pas vaincre le diable s’il ne porte pas toutes les sept armes de Dieu. Le salut seul ne suffit pas comme certains le disent. Si tu es né de nouveau, tu portes le casque mais tu as besoin de six autres armes pour vaincre.

 

En fait, nous marchons dans la victoire en Jésus-Christ mais nous avons besoin des sept armes pour vivre cette victoire.

 

Que le Saint-Esprit nous aide à comprendre Sa pensée

 



 


               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.