LES MONTAGNES ONT DES OREILLES


Les montagnes ont des oreilles (Première partie)



Verset du jour à méditer: Marc 11 :23 « Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir »


Tout le monde, croyant ou non croyant, pauvre ou riche, fait face à une montagne sur son chemin. La montage est tout ce qui t’empêche d’atteindre une destination. Ca peut être une maladie, le chômage, la stérilité, une crise financière, un problème climatique bloquant la pluie dans ta ville…ou n’importe quel autre problème que tu es entrain d’essayer de surmonter ou tu es découragé et à force de voir la même montagne devant toi tu as fini par t’y adapter et elle fait partie de ta vie de tous les jours.
La bonne nouvelle pour toi aujourd’hui est que Dieu veut que la montagne quitte ton chemin pour que tu puisses accéder à toutes les promesses qui te sont destinées et la grande révélation est que cette montagne a des oreilles et entend quand on lui parle, raison pour laquelle Jésus a dit : « si quelqu'un dit à cette montagne… » . Il faut parler à la montagne et non parler de la montagne.
Quand les enfants de Dieu sont face à un problème, ils se comportent de deux façons : soit ils parlent du problème en se lamentant et en racontant leur sort à tout le monde, soit ils prennent la décision de faire face à la montagne et lui donner l’ordre de quitter le chemin et cela doit se faire quotidiennement dans la prière.
Méditons encore une fois sur le verset du jour (Marc 11 :23) : Parlant de la montagne qui est le symbole des problèmes, Jésus a montré trois étapes :
Premièrement, il faut dire à la montagne : « Ote-toi de là et jette-toi dans la mer ». Je ne peux pas parler à quelqu’un si je ne crois pas qu’il m’entend. Même celui qui m’entend doit être capable de comprendre ma langue. Si je m’adresse à un français, je dois parler en français si je veux qu’il me comprenne. En disant à la montagne « Ote-toi de là et jette-toi dans la mer », je m’attends à ce que la montagne exécute mes ordres.
Deuxièmement, il ne faut pas douter dans son cœur et croire que ce qu’on dit arrive. Donner des ordres à la montagne est une bonne chose mais ça n’aura pas d’effet si on a des doutes dans le cœur. C’est la foi qui fait fuir la montagne et non pas un simple ordre.
La troisième étape n’est rien d’autres que la fuite de la montagne.


Les montagnes ont des oreilles (Deuxième partie)



Verset du jour à méditer: Marc 4 :39 « S'étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer: Silence! Tais-toi! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme »


Nous connaissons tous l’histoire de la tempête apaisée par Jésus. Qu’on soit spirituel ou charnel, on doit toujours faire face à des tempêtes c-à-d des moments qui surviennent subitement dans la vie et qui sont souvent très difficiles à gérer. Naturellement, nous voulons toujours que le vent de la vie soit calme mais le fait est qu’il y’a toujours des mauvais jours selon Ephésiens 6 :13. J’aurais aimé vous dire qu’il y’a un moyen de vivre rien que de bons moments dans la vie mais la Parole de Dieu nous montre clairement que les problèmes sont inévitables dans la vie. Parfois ce sont des conséquences de nos mauvais actes ou tout simplement des problèmes permis par Dieu pour briser notre nature charnelle.
Dans cette méditation, je vais attirer votre attention sur la façon de réagir quand on est au milieu d’une tempête (problèmes). Comme la montagne, le vent et la mer ont également des oreilles mais ce qui les différencie de la montagne est le fait que le vent parle. La tempête parle sinon Jésus ne lui aurait pas dit : « Silence! Tais-toi ». Je ne sais pas ce que tu es entrain de traverser en ce moment mais au cas où tu serais au milieu des problèmes, ils sont entrain de te parler et parfois ils parlent avec violence et menace. Il se pourrait que ton chômage est entrain de parler de tous les dangers qui sont sur ton chemin à savoir les factures impayées du loyer, du téléphone, de l’électricité…juste pour te tourmenter et étouffer ta foi. Si tu es mariée et que cela fait plus de trois ans que tu n’arrives pas à avoir un enfant, la stérilité est entrain de te parler dans tes pensées pour te décourager et toutes ces paroles n’ont qu’un seul cible : ta foi. Si tu perds la foi, tu perds la puissance de Dieu. Si tu souffre du cancer, il est entrain de te parler pour te rappeler que la maladie est incurable et que même les meilleurs médecins ne peuvent rien pour toi.


Peu importe la nature de ton problème, l’important est que tu comprennes que tout problème a un nom et non seulement il parle mais il entend également quand on lui parle. Dès qu’il commence à parler pour te montrer le côté négatif des choses, la meilleure réaction est celle de Jésus en lui disant : « Silence! Tais-toi! » et vous savez quoi ? Si vous le faites au nom de Jésus avec foi dans la prière, il va effectivement se taire et céder la place à la foi. Comme nous le lisons dans le verset du jour, avant de faire taire la mer, Jésus a d’abord menacé le vent qui est redevenu calme sur-le-champ. Derrière chaque problème il y’a un esprit spécifique qui ne partira que s’il est menacé…(à suivre demain matin)


Les montagnes ont des oreilles  (Troisième partie)


Verset de base: Luc 4 :39 « S'étant penché sur elle, il menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. A l'instant elle se leva, et les servit »


Partout où Jésus chassait les démons, la bible précise qu’il les menaçait avec autorité, ce qui veut dire que les démons ont toujours tendance à résister et la seule façon de les chasser c’est de les menacer dans le nom de Jésus. On ne peut pas menacer celui qui ne résiste pas.
Le verset de base (Luc 4 :39) nous montre Jésus entrain de guérir la belle mère de Pierre qui souffrait de la fièvre. Jésus savait très bien que son seul problème était la fièvre et il s’est attaqué directement au vrai problème. Il n’a pas prié pour une simple guérison et n’a pas invoqué son père céleste pour intervenir mais le verset dit qu’il a menacé la fièvre ! Comme tous les problèmes, la fièvre a entendu sa voix et sa menace et elle ne pouvait que quitter la belle mère de Pierre. Le même passage dit qu’à l’instant elle se leva et les servit. Quand cinq mille hommes manquaient à manger, avant de faire le miracle de la multiplication des pains, la bible dit que Jésus a levé les yeux au ciel et a rendu grâce mais quand il s’agit de chasser un démon ou une maladie, il passe à l’action avec des menaces.


Il y’a certaines situations auxquelles nous devons nous adresser à Dieu pour un secours et d’autres où nous devons prendre et exercer l’autorité qui nous a été donné. Luc 10 :19 est l’un de mes versets préférés dans la bible. Il est dit : « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire ». D’autres versions parlent de l’autorité mais dans cette version on parle du pouvoir. Beaucoup de chrétiens ignorent ou négligent le pouvoir que Jésus leur a donné. Les scorpions et les serpents sont toutes sortes de problèmes que le diable peut mettre sur notre chemin. Ca peut être une maladie, la stérilité, le manque de travail, les troubles dans un couple marié, l’insécurité dans une ville ou un pays, la pauvreté…et Jésus dit dans Luc 10 :19 qu’il nous a donné le pouvoir de marcher sur tous ces problèmes ce qui veut dire que nous avons le pouvoir de les dominer et non le contraire. Avoir un pouvoir est une chose mais si ce pouvoir n’est pas exercé, il devient inutile. La stratégie du diable est de nous faire oublier que nous avons un pouvoir qui peut l’anéantir. Si tu es pauvre et que quelqu’un te donne un cheque de vingt millions de dollars, tu resteras pauvre aussi longtemps que tu garderas ton cheque dans ta poche mais si tu te présentes à la banque avec ce chèque, ta situation ne sera plus la même.



Les montagnes ont des oreilles (Quatrième partie)



Verset du jour: Ephésiens 1 :20-21 « Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir »


Certaines prières sont mal faites quand on demande à Dieu d’ intervenir pour résoudre un problème que nous sommes sensés résoudre nous même avec le pouvoir et l’autorité que Jésus nous a donné.
Le diable connaît très bien le pouvoir que Jésus nous a donné et il fait tout pour nous brouiller en nous montrant le pire côté du problème pour nous faire peur et comme je le dis souvent, la peur est l’opposé de la foi, l’un chasse l’autre et ils ne peuvent pas cohabiter.
Le verset du jour nous montre clairement le vrai pouvoir de ceux qui croient en Jésus. Il est dit que Jésus est assis à la droite du Père dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui peut être nommé.  J’ai bien souligné « tout nom qui peut être nommé » car chaque problème a un nom. Ce nom peut être le cancer, le sida, la pauvreté, le chômage, la stérilité…mais ce passage montre clairement que Jésus est au dessus de tous ces noms sans exception. Jusque-là tu peux me dire que c’est normal que Jésus occupe cette place puisqu’il est le fils de Dieu mais j’ai le plaisir de t’annoncer que toi aussi tu occupes cette place si tu as reçu et accepté Jésus comme ton sauveur. Ephésiens 2 :8 nous dit : « il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ ». Si tu es né de nouveau, Dieu t’a fait asseoir ensemble avec Jésus dans les lieux célestes, ce qui veut dire que tu es au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer.
Le seul fait de comprendre cette vérité biblique fait trembler le diable. Les enfants de Dieu sont dominés par des puissances sataniques quoique sauvés et leurs vies de prières sont presque mortes. Ils passent plus de temps à se lamenter et à lutter de leur propre force pour s’en sortir mais le fait est qu’ils sont en dessous de la domination du diable alors que le passage nous demande d’être au-dessus. C’est celui qui est au-dessus qui exerce l’autorité et non le contraire. On ne peut pas menacer quelqu’un étant en dessous de lui. Nous sommes appelés à être au-dessus des problèmes.



Les montagnes ont des oreilles (Cinquième partie)



Verset du jour à méditer: Actes 19 :15 « L'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? »


On a bien compris selon Marc 11 :23 que l’ordre de Jésus est de dire ou parler à la montagne et non de la montagne. Même si on parle à la montagne, la montagne de bougera pas si tu ne crois pas en ce que tu dis. L’important n’est pas de le dire mais c’est avant tout d’y croire.
Le verset du jour relate la réponse d’un démon que des exorcistes juifs essayaient de chasser en invoquant le nom de Jésus sans y croire.
En fait ils ne croyaient pas en Jésus mais étaient témoins qu’il y’a de la puissance dans ce nom d’où ils ont essayé de le chasser en disant : « Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! » (Actes 19 :13). C’est à partir de ce moment que l’esprit malin leur a répondu : « Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? ». Il est donc évident que ces juifs n’étaient pas connu dans le camp du diable et ne pouvaient pas lui faire peur. Jésus et Paul étaient au-dessus de la domination du diable tandis que ces juifs étaient en dessous de sa domination. Malheureusement beaucoup de chrétiens sont encore en dessous de la domination du diable au lieu d’occuper leur place selon le plan parfait de Dieu. Je veux que tu te poses la question suivante : « Suis-je au-dessus ou en dessous ? ».


La fin de cette histoire est plutôt intéressante et instructive : « Et l'homme dans lequel était l'esprit malin s'élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu'ils s'enfuirent de cette maison nus et blessés » (Actes 19 :16). Comme je l’ai souligné dans le verset, le démon s’est rendu maître de tous ces deux juifs. Si tu n’occupes pas ta position de maître sur le diable, il se rendra maître de toi et comme c’est dit dans le verset, il te maltraitera de telle sorte que tu prennes la fuite nu et blessé (spirituellement) mais si tu utilises l’autorité que Jésus t’a donnée en parlant et en menaçant toute montagne et tempête de ta vie avec foi dans la prière, c’est le diable qui fuira et sera nu et blessé.
Je connais un chrétien, qui pendant une très mauvaise période où dans son pays il ne pleuvait pas et tout le pays s’inquiétait à cause de la famine qui s’annonçait et les barrages qui étaient secs d’où le manque d’énergie électrique et il a pris la résolution de prier fervemment comme Elie (Jacques 5 :16) en donnant des ordres directement à la pluie avec autorité et au bout d’un mois seulement il pleuvait tellement qu’il a été obligé de prier dans le sens de limiter la pluie car il fallait que les gens travaillent dans sa ville, en ordonnant la pluie de ne tuer personne. Jésus a enseigné qu’après avoir chassé la montagne, il faut lui dire où aller et elle obéira (Marc 11 :23).



Les montagnes ont des oreilles (Sixième partie)



Verset du jour à méditer: Jean 4 :12 « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père »


Si vous avez suivi cet enseignement depuis le début de la semaine, vous avez déjà compris que nous avons l’obligation de parler et d’exercer de l’autorité sur les montagnes et les tempêtes qui symbolisent les problèmes que nous rencontrons dans la vie. Nous avons également compris que tous les problèmes ont des oreilles pour entendre et obéir si on s’adresse à eux en leur donnant des ordres avec foi dans le nom de Jésus.
En passant je dois préciser que tous les montagnes ne s’enfuiront pas par une simple menace au nom de Jésus…oh non ! Parfois il faut des jours, des semaines, des mois à prier fervemment sans relâche. Certains démons s’enfuient instantanément tandis que d’autres nécessitent un bagage considérable de prières. Les disciples de Jésus étaient habitués à menacer les démons sans résistance et étaient surpris de remarquer qu’un démon avait refusé de sortir. Pour éclaircir les choses, Jésus leur a tout simplement dit : « Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne » (Matthieu 17 :21). Persévérez dans la prière sans relâche avec foi parce que notre Dieu récompense tous ceux qui le cherchent sérieusement.


Un jour je lisais un livre d’un ex-sataniste qui est aujourd’hui converti et sert Jésus comme son maître. Il regrettait en disant : « Si seulement les chrétiens savaient  combien sont puissants les armes qu’ils possèdent ! ». Un autre homme de Dieu congolais disait : « Vous avez peur de celui qui a peur de vous ! ». Je crois qu’il avait parfaitement raison car le diable a peur des chrétiens à cause de Jésus en eux. Au fait, il n’a pas peur de toi mais il craint Jésus en toi. Ce qui est paradoxale, c’est que ce même chrétien qui porte Jésus en lui a peur du diable alors que le diable a peur de Jésus en lui. Le diable joue sur la psychologie du chrétien en lui injectant des pensées négatives qui prennent racines dans le cœur et enfin de compte le chrétien est envahi par la peur. A chaque fois que tu sens la peur dans ton cœur, sache qu’une partie importante de ta foi est entrain de s’évaporer mais la bonne nouvelle est que la même partie peut être récupérée à tout moment si on s’appuie sur la parole de Dieu car la foi vient de la parole (Rom 10 :17)
En terminant cet enseignement, j’invite celui ou celle qui n’a pas encore une relation personnelle avec Jésus comme son Seigneur et Sauveur de prendre cette décision maintenant car tout ce que j’ai dit n’a aucune valeur sans cette relation spéciale.


Que Dieu vous bénisse


 

               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.