Le Nom de Jésus

Le nom de Jésus (Première partie)

 

Verset du jour : Ephésiens 1 :20-21 « Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir »

Dans six parties, notre méditation sera basée sur l’interprétation et la compréhension du nom de Jésus.

 

Tout chrétien né de nouveau sait très bien que toute prière doit être faite au nom de Jésus mais à force de sonder les écritures, je me suis rendu compte qu’un grand nombre de croyants n’a pas encore la vraie révélation du nom de Jésus. C’est devenu une sorte de formule dans nos prières ou une sorte de réflexe ou automatisme à la fin de nos prières quand nous disons : « …au nom de Jésus ainsi je prie…Amen ».

Avant de creuser pour avoir la révélation spirituelle du nom de Jésus, parlons d’abord de Jésus Lui-même en essayant de comprendre son véritable pouvoir tel qu’il est décrit par la bible.

Le verset du jour (Ephésiens 1 :20-21) nous montre d’une manière très claire tout le pouvoir que Dieu a mis en Jésus et non seulement Il lui a donné un grand pouvoir mais Il l’a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui peut être nommé. Etre assis à la droite du père dans les lieux célestes veut dire : avoir son plein pouvoir sur toutes les forces et dominations spirituelles.

Jésus n’a pas seulement le pouvoir sur la terre, mais il l’a également au ciel comme Il le dit Lui-même dans Matthieu 28 :18 « … Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre ». Ce qui veut dire qu’Il n’est pas seulement obéi par les hommes et les démons mais que même les anges du ciel sont sous ses ordres et tout le pouvoir divin est maintenant entre ses mains.

Aujourd’hui, j’ai préféré qu’on parle d’abord du pouvoir de Jésus et dans la deuxième partie, je parlerai du nom de Jésus.

Chris Ndikumana

Le nom de Jésus (Deuxième partie)

 

Verset du jour : Philippiens 2 :9-11 « C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père »

Dans la première partie on a commencé à méditer sur « le nom de Jésus » en parlant d’abord de son pouvoir. On a compris par les écritures que Dieu a déployé en Lui tout le pouvoir sur toute domination et surtout sur tout nom qui peut être nommé.

Aujourd’hui on va découvrir la grandeur du nom de Jésus à travers le verset du jour.

Le passage commence en disant que Dieu l’a souverainement élevé, ce qui veut dire que Dieu l’a placé au-dessus de toute chose sur la terre que ça soit des choses visibles ou invisibles.

En plus de l’élévation, Dieu lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. Il est très important de comprendre que le nom de Jésus est AU-DESSUS de tout nom.

 

Tout problème que nous traversons a un nom. Ce nom peut être le cancer, le sida, le chômage, la stérilité, la pauvreté, le célibat forcé…tous ces noms ou tous les noms que nous pouvons citer ou imaginer sont en dessous du nom de Jésus selon le verset du jour.

Il n’y a pas un autre nom à travers lequel Dieu déploie sa puissance. Les noms comme Bouddha, Mahomet, Marie…ne peuvent pas permettre à Dieu d’agir.

Le verset du jour continu en disant qu’au nom de Jésus tout genou doit fléchir pas seulement sur la terre mais aussi dans les cieux et sous la terre.

Fléchir le genou ne veut pas seulement dire « adorer » mais ça veut également dire « céder ». Toute créature (visible ou invisible) doit céder devant le nom de Jésus.

Avant je croyais que c’est uniquement les humains qui doivent fléchir les genoux au nom de Jésus, mais le verset du jour m’a appris que même les démons (sous la terre) ne peuvent pas résister devant le nom de Jésus et je ne parle pas des anges (dans les cieux). Le verset du jour termine en disant que toute langue (anglais, chinois, arabe, kirundi…) doit confesser que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Arrêtons-nous ici pour la méditation d’aujourd’hui, et dans la troisième partie nous allons sonder les écritures pour découvrir le pouvoir du nom de Jésus sur les démons.

Chris Ndikumana

 

Le nom de Jésus (Troisième partie)

 

Verset du jour : Marc 16 :17 « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues »

 

Dans la deuxième partie, j’ai terminé la méditation en disant qu’au nom de Jésus tout genou doit fléchir,  pas seulement sur la terre mais aussi dans les cieux et sous la terre et que toute langue doit confesser que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Aujourd’hui, nous allons découvrir le pouvoir du nom de Jésus sur les démons :

Le verset du jour (Marc 16 :17) nous dit qu’au nom de Jésus, nous avons le pouvoir de chasser les démons. Le corps humain est le temple de Dieu (1 Cor 6 :19) et SEUL l’Esprit de Dieu a le droit d’y demeurer. Tout esprit impur qui occupe le corps humain doit être chassé au nom de Jésus.

 

Il n’y a aucun autre nom sur la terre, au ciel ou sous la terre qui a le pouvoir de chasser les démons si ce n’est que le nom de Jésus. Si quelqu’un est possédé par les démons, on ne peut pas le délivrer au nom de Dieu, d’ El Shaddaï , de Jéhovah Jireh…car les démons ne craignent pas tous ces noms même si ce sont les noms du Dieu tout puissant.

Parfois le nom de Jésus n’arrive pas à chasser les démons tout simplement car celui qui le confesse n’a pas la foi en ce qu’il dit. Prenons l’exemple des exorcistes juifs qui ont tenté de chasser les démons en essayant d’imiter ce que faisait Paul (Actes 19 :13-17 ). Au lieu de fuir à cause du nom de Jésus, ces démons ont plutôt posé la question suivante : « Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous ? » C’était une façon de dire « nous connaissons le nom de Jésus dont parle Paul car il est plein de pouvoir mais votre nom de Jésus n’a aucun pouvoir ». Et comme les démons étaient en position de force, ils les ont battu jusqu'à ce que ils soient partis sans vêtements (Actes 19 :16 ).

Ce qui est important n’est pas de confesser le nom de Jésus mais c’est plutôt de croire du fond du cœur en son pouvoir par la foi après avoir accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur.

Passez la journée à méditer sur la puissance du nom de Jésus sur les démons et dans la quatrième partie nous verrons l’importance de tout faire au nom de Jésus.

 

Chris Ndikumana

 

Le nom de Jésus (Quatrième partie)

 

 

Verset du jour : Colossiens 3 :17 « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père »

 

Dans la troisième partie, on a passé la journée à parler du pouvoir du nom de Jésus sur les démons car c’est le SEUL nom devant lequel les esprits ne peuvent pas résister.

On a également vu que parfois le nom de Jésus ne chasse pas les démons s’il n’est pas confessé par foi et conviction. Le verset du jour (Colossiens 3 :17) nous dit que dans tout ce que faisons, nous devons le faire au nom du Seigneur Jésus  mais très souvent on s’intéresse au passage de Jean 14 :13 qui dit que tout ce que nous demandons au nom de Jésus, Il le fera.

 

Beaucoup s’intéressent à ce passage car il parle de demander mais je crois que le verset du jour (Colossiens 3 :17) est plus intéressant car il parle de tout ce qu’on peut faire, en parole ou en œuvre. Tout ce qu’un chrétien peut faire comme chanter, adorer, prêcher, enseigner, aider son prochain, prier…doivent être faits au nom du Seigneur Jésus.

Le verset continue en disant qu’après avoir tout fait au nom de Jésus, nous devons rendre par Lui des actions de grâces à Dieu le Père.

Pour mieux comprendre pourquoi nous devons TOUJOURS passer par Jésus, lisons dans Hébreux 7 :25  « C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur »

C’est très important de comprendre que Jésus peut SEULEMENT sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui. Il les sauve en intercédant en leur faveur auprès du Père.

Intercéder pour quelqu’un, veut dire plaider en sa faveur. Et comme Jésus est le fils bien-aimé de Dieu en qui Il a mis toute son affection (Matt 3 :17), il est toujours écouté d’où nous devons avoir l’assurance de l’efficacité ou la perfection de notre intercesseur.

Quand nous prions au nom de Jésus, nous l’invitons (Jésus) à intervenir pour nous auprès de Dieu car sans Lui on ne peut pas être écouté.

Arrêtons-nous ici pour aujourd’hui et dans la cinquième partie, nous verrons les conséquences d’avoir honte du nom de Jésus.

 

Chris Ndikumana

 

Le nom de Jésus (Cinquième partie)

 

Verset du jour : Matthieu 10 :32-33 « C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux »

 

Dans la quatrième partie, on a terminé en disant que Jésus peut SEULEMENT sauver ceux qui s’approchent de Dieu par lui. Il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur. Très souvent pendant mes prières, je suis reconnaissant pour Jésus qui intercède pour moi car je sais que je ne mérite pas de me présenter devant le trône de grâce. Mais quand je prie au nom de Jésus, je sais au fond de mon cœur que Dieu me voit à travers son sang d’où je bénéficie l’entière attention de l’Eternel.

La bible dit clairement dans la lettre écrite aux Hébreux que nous avons un souverain sacrificateur (Jésus) qui compatit à nos faiblesses car il a été tenté comme nous en toutes choses sans commettre de péché (Heb 4 :15).

 

Le verset du jour (Matt 10 :32-33) nous montre que si je ne confesse pas le nom de Jésus devant les hommes, Il ne confessera pas non plus mon nom devant Dieu le Père qui est dans les cieux. La seule raison qui pousse les chrétiens à avoir honte de confesser le nom de Jésus devant les hommes, c’est de les plaire. Paul écrit dans Galates 1 :10 « Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ »


Si quelqu’un est né de nouveau, cela veut dire qu’il donne sa vie à Jésus et accepte de témoigner pour Lui. Le problème est que la société dans laquelle nous vivons est très hostile au nom de Jésus. On peut tolérer que tu pries ou que tu parles de Dieu mais quand il s’agit de parler de Jésus, il y’a toujours une sorte de résistance ou même d’agression.


Par conséquent, certains chrétiens préfèrent ne pas en parler dans le but de garder de bonne relations avec la famille, les collègues, le patron, les autorités…et si c’est le cas, le verset du jour nous dit que Jésus aura honte de nous devant Dieu le Père.

 

Continuez la méditation et dans la sixième partie, nous terminerons l’enseignement en parlant du baptême au nom de Jésus.


Chris Ndikumana

 

Le nom de Jésus (Sixième partie)

 

Verset du jour : Matthieu 28 :19 « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit »

Dans la cinquième partie a terminé la méditation en disant qu’un enfant de Dieu ne doit pas avoir honte de confesser le nom de Jésus devant les hommes car si j’ai honte de confesser le nom de Jésus devant les hommes, Il aura honte de confesser mon nom devant Dieu le Père.

Aujourd’hui j’ai souhaité qu’on parle du baptême au nom de Jésus car j’ai remarqué qu’il y’a une grande confusion au milieu des enfants de Dieu.

Tout a commencé avec une doctrine selon laquelle, tout baptême qui n’est pas fait au nom de Jésus est un faux baptême. Ils se réfèrent au verset du jour (Matt 28 :19) quand Jésus a dit aux disciples de baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Ils disent que partout dans le nouveau testament, tous les baptêmes ont été faits au nom du Jésus et non au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Prenons pour exemple le passage de Actes 2 :38 « Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit ». J’aimerais qu’on essaie de découvrir la révélation sur ce sujet afin d’éviter toutes sortes de confusion.

 

Examinons d’abord le verset du jour : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » (Matt 28 :19). Jésus n’a pas dit de baptiser les disciples aux noms (Pluriel) du Père, du Fils et du Saint-Esprit mais plutôt au nom (Singulier)…ce qui veut dire qu’Il ne parlait pas de trois noms de trois personnalités mais un seul nom d’un seul Dieu.

Le baptême est un signe d’obéissance en acceptant de mourir et de ressusciter avec Jésus (Romains 6 :3-4) et ce qui compte c’est la foi avec laquelle on le fait d’où celui qui est baptisé au nom de Jésus et celui qui est baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit sont tous les deux baptisés selon le commandement du Seigneur.

C’est ici que s’achève l’enseignement et ce qu’il faut retenir le plus, c’est qu’il faut prier pour avoir la révélation du nom puissant de Jésus car sans cela, il est presque impossible de vaincre spirituellement et tout ce pouvoir au nom de Jésus n’est possible qu’à ceux qui ont accepté Jésus comme leur Seigneur et Sauveur.

 

Parole d’encouragement

 

Si tu crois réellement que Dieu contrôle ta vie, dis-moi pourquoi tu as peur pendant les moments difficiles ? Il est vrai que cela nous arrive tous mais quand ça nous arrive, nous devrions nous rappeler que la peur est l’ennemie de la foi ! Le diable utilise toujours la peur pour attaquer ta foi. Si tu peux dominer la peur dans ta vie, alors ta foi devient plus forte.

Ne t’inquiète pas de ce qui arrivera demain ou dans l’avenir parce que Dieu s’en occupe. Ne t’inquiète pas de ce que les gens penseraient de ta situation car ta situation est supposée être la situation de Christ si Il vit réellement en toi (Gal 2 :20). Si tu abandonnes totalement ta vie entre ses mains, tu l’invites à être responsable de chaque détail de sa vie en toi et si quelque chose de terrible t’arrive, c’est uniquement parce qu’Il l’a permis pour une raison (si tu es connecté à Lui bien sûr).

A partir de ce moment, la vie sera agréable et moins stressante. C’est le repos de Dieu prêché dans Hébreux 4 :9-10. Tout devrait être couvert par une vie de prière.

Chris Ndikumana

 


               
         
               

 

 

© 2017 Chris Ndikumana. All Rights Reserved.

Please publish modules in offcanvas position.